Les jeunes Flamands peu sensibles au séparatisme

Les jeunes Flamands peu sensibles au séparatisme

La ministre N-VA Liesbeth Homans formulait la semaine passée l'espoir de voir la Belgique disparaître d'ici 2015. Pourtant, l'aspiration séparatiste, déjà minoritaire actuellement au sein de la population flamande, pourrait bien encore diminuer d'ici là.38 réactions