Un an après, retour à la misère pour les 33 mineurs chiliens

Un an après, retour à la misère pour les 33 mineurs chiliens

Il y a bientôt un an, le 5 août 2010 dans l'après-midi, un éboulement souterrain dans la mine de San José emprisonnait 33 mineurs à 700 mètres sous terre. Après 69 jours, ils sont sortis de leur prison souterraine sous les feux des projecteurs des médias du monde entier. Mais un an après le début de leur calvaire, que sont-ils devenus ?


Cris de joie au Chili, le sauvetage des "33" continue

Cris de joie au Chili, le sauvetage des "33" continue

69 jours après l'éboulement de la mine de San José, le sauvetage des mineurs a pu commencer. Les cris de joies retentissent sur le site de la mine où dix mineurs ont été remontés à la surface.



Chili : le miracle annoncé

Chili : le miracle annoncé

Les 33 mineurs bloqués sous terre depuis plus de deux mois sont sur le point d'être ramenés à la surface, plus tôt que prévu. Leur sauvetage aura donné lieu à une saga médiatique mondiale. A Santiago, le président Sebastian Piñera espère en tirer profit.



Course contre la montre au Chili

Course contre la montre au Chili

Comment survivront-ils à plusieurs nouvelles semaines de confinement et de privation ?