Le "free floating" viendra-t-il à la rescousse du trafic bruxellois ?

Le "free floating" viendra-t-il à la rescousse du trafic bruxellois ?

Depuis juillet, plus de 500 voitures partagées supplémentaires sont entrées dans le labyrinthe bruxellois. En libre-service, il n'est plus nécessaire de les remettre à leur place de départ. Une nouvelle formule pour une meilleure mobilité. Vraiment ?