Des journalistes français dénoncent la saleté à Bruxelles

Des journalistes français dénoncent la saleté à Bruxelles

Plusieurs correspondants de la presse française à Bruxelles ne cachent pas, ces derniers jours, tout le mal qu'ils pensent de l'état de la voirie et de la saleté régnant dans les rues d'"une ville qui se veut capitale de l'UE", selon les mots du journaliste de Libération Jean Quatremer.


"Les gens ne sont pas propres à la piscine"

"Les gens ne sont pas propres à la piscine"

Les gens n'auraient pas toujours une hygiène parfaite avant de piquer une tête dans la piscine. "Si vos yeux piquent après un quart d'heure, vous pouvez en conclure que l'eau n'est pas propre."