La guerre en Irak, une erreur à assumer "le restant de mes jours"

La guerre en Irak, une erreur à assumer "le restant de mes jours"

"Je vivrai le restant de mes jours avec la décision d'entrer en guerre et ses conséquences catastrophiques" : John Prescott, numéro deux du gouvernement de Tony Blair lorsque Britanniques et Américains ont envahi l'Irak en 2003, a déploré dimanche une guerre "illégale".9 réactions


Trump salue Saddam Hussein pour avoir tué des "terroristes"

Trump salue Saddam Hussein pour avoir tué des "terroristes"

Donald Trump a salué l'ancien dictateur irakien Saddam Hussein pour avoir éliminé des "terroristes", s'attirant une vive réplique du camp de sa rivale dans la course à la Maison Blanche, Hillary Clinton.8 réactions



La Corée du Nord justifie son programme nucléaire

La Corée du Nord justifie son programme nucléaire

Le sort de Saddam Hussein en Irak et celui de Mouammar Kadhafi en Libye montrent ce qui arrive lorsque des pays renoncent à leurs ambitions nucléaires, a déclaré vendredi la Corée du Nord, justifiant ainsi son programme nucléaire militaire.



En excluant les sunnites du pouvoir, l'Irak a pris le risque du chaos

En excluant les sunnites du pouvoir, l'Irak a pris le risque du chaos

L'Arabie saoudite a ouvertement accusé lundi le Premier ministre chiite Nouri al-Maliki d'avoir conduit l'Irak au bord du gouffre par sa politique d'exclusion des sunnites et réclamé la formation d'un gouvernement d'entente nationale.


Bagdad dix ans après, un photoreporter raconte

Bagdad dix ans après, un photoreporter raconte

Il y a dix ans Bagdad tombait aux mains des Américains. Depuis, le pays a été rendu aux Irakiens qui doivent vivre dans un pays dévasté. Rencontre avec Bruno Stevens, un photoreporter belge présent à Bagdad durant la guerre et qui y est retourné dix ans après pour retrouver ceux qu'il avait photographiés à l'époque.


Tuerie de Chevaline: un lien avec la fortune de Saddam Hussein ?

Tuerie de Chevaline: un lien avec la fortune de Saddam Hussein ?

Le père de Saad al-Hilli, tué avec deux membres de sa famille en septembre dans les Alpes françaises, avait des liens avec le parti irakien Baas de Saddam Hussein, affirme le journal allemand Bild lundi, citant une source des Services de renseignement allemands (BND).


Irak : l'armée américaine part après neuf ans de guerre

Irak : l'armée américaine part après neuf ans de guerre

Jusqu'à 170 000 soldats ont été présents lors de l'opération, entamée en 2003, qui a renversé le dictateur Saddam Hussein. Une centaine reste pour la protection de l'ambassade et l'entraînement d'Irakiens.



Les combattants américains ont quitté l'Irak

Les combattants américains ont quitté l'Irak

La dernière brigade de combat américaine en Irak a quitté le pays, près de sept ans et demi après l'entrée des troupes américaines pour renverser Saddam Hussein.