Les salaires des politiques seraient impayables dans le privé

Les salaires des politiques seraient impayables dans le privé

En plus de leurs salaires nets déjà enviables, les politiques bénéficient d'énormes avantages. Par exemple, la rémunération du Premier ministre Elio Di Rupo, qui atteint 137.724 euros par an, équivaudrait dans le privé à un traitement de 503.251 euros, révèle ce jeudi La Libre.