19 juin 1953 : les Rosenberg étaient-ils coupable ?

19 juin 1953 : les Rosenberg étaient-ils coupable ?

Elle est plus résistante que son mari. Pour lui, une seule charge avait suffi. Pour elle, il en faudra plusieurs. Qu'importe : la chaise électrique a fini par avoir raison des époux Rosenberg. De vils espions à la solde de Moscou. A moins que ce ne soit de malheureux innocents, morts sur l'autel de la propagande anticommuniste ?11 réactions