Le Premier ministre slovaque refuse le "diktat" de l'UE sur les quotas

Le Premier ministre slovaque refuse le "diktat" de l'UE sur les quotas

Le Premier ministre slovaque Robert Fico a déclaré qu'il n'accepterait pas de "diktat" de l'UE et préférait transgresser les règles européennes que d'implanter les quotas obligatoires décidés mardi à Bruxelles, selon un média.10 réactions