Après Linkebeek et Rhode, Crainhem opte aussi pour la langue de l'électeur

Après Linkebeek et Rhode, Crainhem opte aussi pour la langue de l'électeur

La commune à facilités de Crainhem a elle aussi envoyé lundi les convocations à l'élection multiple du 25 mai dans la langue de l'électeur, et non en néerlandais uniquement comme l'exige une circulaire flamande contestée par les francophones, a-t-on appris auprès de la bourgmestre non-nommée Véronique Caprasse.