Reynders surfe sur le sable saoudien

Reynders surfe sur le sable saoudien

Sans la bourde diplomatique donnant le feu vert à l'Arabie saoudite pour siéger dans une commission de l'ONU sur les droits des femmes, la résolution déposée par Ecolo-Groen "visant à reconsidérer la politique étrangère" à l'égard de ce pays n'aurait jamais passé la rampe.