A peine entamée, la répartition des réfugiés déjà menacée

A peine entamée, la répartition des réfugiés déjà menacée

La répartition de réfugiés dans l'UE à partir de l'Italie et de la Grèce, initiée il y a dix jours, est déjà menacée de blocage faute de capacités d'accueil clairement identifiées dans les Etats membres, a indiqué mardi une source européenne. La Belgique s'est dite prête à en accueillir trente dans un premier temps.