Moins d'élèves présents au cours de morale, mais beaucoup plus au cours de religion islamique

Moins d'élèves présents au cours de morale, mais beaucoup plus au cours de religion islamique

Selon les chiffres de la population scolaire en Belgique francophone, délivrés par l'administration de la Fédération Wallonie-­Bruxelles, on constate qu'entre 2005 et 2014, moins d'élèves suivent un cours de morale à l'école primaire et secondaire, tous réseaux confondus. La tendance est à l'inverse pour les cours de religion islamique qui connaissent un succès certain, rapporte La Libre Belgique mercredi.35 réactions