Mamadou Bah, réfugié en Belgique pour échapper aux néonazis grecs

Mamadou Bah, réfugié en Belgique pour échapper aux néonazis grecs

Mamadou Bah est un homme attachant dont les yeux sombres attirent immédiatement le regard. Du moins, ce serait le cas si on ne voyait pas d'abord la tache sombre sur son front. La trace d'une tentative de meurtre des membres d'Aube Dorée, le parti nazi grec plébiscité suite à la crise économique.