Exclusif : pour forcer les Irakiens à quitter la Belgique, Theo Francken double leur prime de retour à 500 euros

Exclusif : pour forcer les Irakiens à quitter la Belgique, Theo Francken double leur prime de retour à 500 euros

" Je suis conscient que ces informations ne sont pas agréables ", conclut Theo Francken dans la lettre très ferme qu'il vient d'envoyer aux 9469 citoyens irakiens arrivés en Belgique en 2015 pour y demander l'asile. Pour les encourager à rentrer en Irak, il offre 500 euros de prime de rapatriement à chaque réfugié qui quitterait la Belgique avant le 31 mai. Et il leur explique que leur pays n'est pas si instable...21 réactions


Une quarantaine d'enfants se retrouvent à la rue ce lundi à Bruxelles

Une quarantaine d'enfants se retrouvent à la rue ce lundi à Bruxelles

Accompagnées par plusieurs représentants d'associations, environ 70 personnes dont une quarantaine d'enfants se sont rassemblées, lundi dès 08h00, porte d'Anderlecht à Bruxelles, pour marquer leur dernière nuit d'hébergement prolongé au Samusocial, à la suite de la fin du plan d'accueil hivernal le 25 avril.5 réactions


Pas encore de réfugiés transférés de la Grèce vers la Belgique

Pas encore de réfugiés transférés de la Grèce vers la Belgique

La Belgique n'a toujours pas ramené de réfugiés depuis la Grèce, dans le cadre du plan de répartition européen, ressort-il des nouveaux chiffres publiés cette semaine par la Commission. Vingt-quatre réfugiés ont été transférés depuis l'Italie.5 réactions



Crise des réfugiés : We are all humans !

Crise des réfugiés : We are all humans !

Zakia Khattabi et Patrick Dupriez - Migrants, réfugiés, illégaux... derrière les mots, il y a des hommes et des femmes ; derrière les chiffres, il y a des personnes, de la souffrance et de l'espoir. 46 réactions



De plus en plus d'enfants parmi les migrants

De plus en plus d'enfants parmi les migrants

Les enfants constituent ajourd'hui plus d'un tiers des migrants passant par la mer de Turquie en Grèce, une proportion en forte hausse, s'est alarmée l'Unicef mardi.8 réactions


"Entreposer" les migrants en Grèce n'est pas la solution

"Entreposer" les migrants en Grèce n'est pas la solution

Transformer la Grèce en un gigantesque "entrepôt" pour migrants n'est pas la solution à cette crise, a estimé vendredi l'organisation Human Rights Watch (HRW), doutant aussi du bien-fondé de les renvoyer en Turquie.7 réactions


Danemark: la réforme controversée du droit d'asile adoptée au Parlement

Danemark: la réforme controversée du droit d'asile adoptée au Parlement

Le Parlement danois a adopté mardi à une écrasante majorité sa réforme décriée du droit d'asile qui vise à décourager les migrants de tenter leur chance dans le pays sous peine de se voir confisquer leurs effets personnels de valeur.17 réactions


Crise des migrants : il est temps d'agir et non plus de subir

Crise des migrants : il est temps d'agir et non plus de subir

Etienne Dujardin - Des millions de migrants souhaitent venir en Europe et principalement dans les pays riches de notre continent. Tout le monde le reconnaît : la gestion allemande du dossier a été chaotique et Angela Merkel en porte une lourde responsabilité.32 réactions




Baisse de plus d'un tiers des arrivées de migrants en novembre

Baisse de plus d'un tiers des arrivées de migrants en novembre

Le nombre de migrants arrivés en Europe via la Méditerranée a chuté de plus d'un tiers en novembre, sur un mois, a annoncé mardi l'ONU, pointant les conditions climatiques et la lutte contre les passeurs en Turquie.4 réactions





Quel avenir des mineurs étrangers non accompagnés ?

Quel avenir des mineurs étrangers non accompagnés ?

Bernard Devos, le délégué général aux droits de l'enfant, s'est dit très inquiet lundi quant à l'avenir des mineurs étrangers non accompagnés qui seront prochainement régularisés. 1 réactions


Grèce: à Lesbos, les pêcheurs au coeur de la crise migratoire.

Grèce: à Lesbos, les pêcheurs au coeur de la crise migratoire.

"Nous avons peur de sortir en mer, de ramasser dans nos filets des corps d'enfants, ou de tomber sur des passeurs armés et menaçants..." : comme Christos Dimos, les pêcheurs de l'île grecque de Lesbos sont au coeur de la crise des migrants.15 réactions


Walcourt, l'affront national

Walcourt, l'affront national

"Des animaux ! Invasion !"Ces mots indignes ont émaillé les houleuses séances d'information dans l'entité de Walcourt, où 210 demandeurs d'asile seront accueillis. Mais derrière ces envolées barbares, il y a une réalité électorale, celle de la présence récurrente de l'extrême droite et de la droite extrême dans cette commune. 15 réactions


La plateforme de soutien craint l'ouverture d'un campement sauvage à Bruxelles

La plateforme de soutien craint l'ouverture d'un campement sauvage à Bruxelles

La plateforme citoyenne de soutien aux réfugiés craint l'ouverture d'un campement sauvage en plein Bruxelles. Ses membres redoutent également que d'ici dimanche, 1.000 demandeurs d'asile se retrouvent à la rue dans la capitale, faute d'infrastructures pouvant les accueillir.6 réactions