Raphaël Enthoven : "Nous vivons une crise du bien"

Raphaël Enthoven : "Nous vivons une crise du bien"

Il était devenu le philosophe de service de la télévision française. Aujourd'hui, il n'ouvre plus que là où "ce que vous dites l'emporte sur ce que vous êtes". Fort de cette expérience, Raphaël Enthoven publiera en janvier un ouvrage sur l'immense malentendu de cette philosophie devenue une mode. "Je veux transformer cette mode en nécessité", clame le chroniqueur de L'Express. Son but est d'éveiller en chacun le sentiment de sa singularité. Son ennemi, c'est le troupeau. C'est d'ailleurs cette pensée grégaire, dont l'intolérance n'est que l'avatar, qui, selon Raphaël Enthoven, singularise notre époque. Epoque de crise où la bien-pensance est malmenée, parfois au nom du "politiquement incorrect". Sur les caricatures de Mahomet, les réseaux sociaux ou l'affaire Martin-Dutroux, Raphaël Enthoven bouscule les certitudes.