"Il est grand temps de cesser de transformer nos filles en 'petites traînées Primark'"

"Il est grand temps de cesser de transformer nos filles en 'petites traînées Primark'"

Jonathan Holslag - Jonathan Holslag a lu le livre Graailand (que l'on pourrait traduire par Pays des Grappilleurs) de Peter Mertens (PTB) et lui donne raison sur de nombreux points, mais il soulève aussi une objection : "Ce n'est pas parce qu'il vise les gens fortunés et les politiques que le reste de la population ne doit rien faire."

Tweet de Francken sur MSF: Charles Michel condamne ce type de communication

Tweet de Francken sur MSF: Charles Michel condamne ce type de communication

Le premier ministre, Charles Michel, a condamné jeudi les propos du secrétaire d'Etat à l'Asile, Theo Francken, à propos de Médecins Sans Frontières (MSF) et de son action en faveur des réfugiés qui tentent de traverser la Méditerranée. Au nom de l'ensemble du gouvernement, il a apporté son soutien au travail humanitaire mais a rappelé qu'il était normal dans une démocratie que des opinions diverses s'expriment.

Charles Michel : "vous êtes un populiste monsieur Hedebouw"

Charles Michel : "vous êtes un populiste monsieur Hedebouw"

Le premier ministre Charles Michel a accusé le député Raoul Hedebouw (PTB) de "systématiquement détourner" ses propos dans ses répliques aux réponses données au parlement et des les relayer sur les réseaux sociaux "de façon fallacieuse et mensongère".

Unia: les tensions ne sont pas retombées au parlement

Unia: les tensions ne sont pas retombées au parlement

Les réponses au parlement de la secrétaire d'Etat à l'égalité des chances à propos d'Unia n'ont pas calmé les esprits. Zuhal Demir a répété ses critiques, suscitant à nouveau le courroux de l'opposition à la Chambre, Vlaams Belang excepté.

Charles Michel veut moins de mandataires politiques

Charles Michel veut moins de mandataires politiques

Le gouvernement fédéral est prêt à prendre sa part de responsabilité dans le débat sur la bonne gouvernance, a assuré le Premier ministre Charles Michel devant la Chambre. Le parlement a institué un groupe de travail dont les textes sont attendus à la fin juin. Le gouvernement est prêt à coopérer à ces travaux.

Transparence des cabinets : de la parole aux actes ?

Transparence des cabinets : de la parole aux actes ?

Rendre la composition des cabinets ministériels plus transparente : certains députés y travaillent, mais se heurtent à des résistances. Inventaire des propositions à suivre.

Un droit de grève "politique"? Why not, dit Kris Peeters

Un droit de grève "politique"? Why not, dit Kris Peeters

Il a pris le temps de formuler son point de vue. Kris Peeters vient enfin de satisfaire la curiosité de Raoul Hedebouw : il n'a jamais été dans sesintentions de limiter le droit de grève.

Raoul Hedebouw : "Je suis le produit de la lutte"

Raoul Hedebouw : "Je suis le produit de la lutte"

Raoul Hedebouw, porte-parole du Parti du Travail de Belgique et député fédéral, a propulsé le parti d'extrême gauche dans les hautes sphères des sondages. Il atteint désormais les 18 % et devient la troisième force politique en Wallonie. S'il revendique l'importance du collectif, sa gouaille populaire et son parler vrai sont deux fers de lance du mouvement.

Pas de cordon sanitaire pour l'extrême gauche ?

Pas de cordon sanitaire pour l'extrême gauche ?

Drieu Godefridi - Je fais partie de cette génération qui s'est éveillée à la politique avec la notion de "cordon sanitaire" : il est impensable de faire alliance avec un parti d'extrême droite, dit-on depuis trente ans, car ce serait moralement odieux et cela conduirait à la mort de la démocratie.

Vif incident à l'heure du JT à la Chambre

Vif incident à l'heure du JT à la Chambre

Un vif incident est intervenu lundi soir à la Chambre quand le premier ministre Charles Michel est monté prestement à la tribune de la Chambre à l'heure des journaux télévisés pour donner une réplique alors que l'ensemble des députés ne s'étaient pas encore exprimés dans le débat sur la déclaration de politique générale.

"Le gouvernement ne devra pas s'étonner d'une reprise de la résistance sociale"

"Le gouvernement ne devra pas s'étonner d'une reprise de la résistance sociale"

"Si le gouvernement a décidé de faire sauter dans les faits la concertation sociale sur les salaires, le marché du travail, les pensions, l'e-commerce, il ne devra pas s'étonner d'une reprise de la résistance sociale", met en garde samedi le porte-parole du PTB Raoul Hedebouw, en réaction à l'accord sur le budget du gouvernement Michel. "Ce gouvernement n'est et ne sera jamais le gouvernement de la justice fiscale, mais bien de l'injustice sociale", juge-t-il.

Raoul et Thomas, slimste mensen

Raoul et Thomas, slimste mensen

La petite localité ouest-flandrienne de Ruddervoorde sera bien représentée, cette année, à l'émission phare de la VRT, De slimste mens ter wereld.

Montée du PTB en Wallonie : "le rouge inquiète, il ne fait plus peur"

Montée du PTB en Wallonie : "le rouge inquiète, il ne fait plus peur"

Le PTB désormais troisième force politique en Wallonie, Raoul Hedebouw hyperpopulaire : les sondages continuent de sourire à la gauche radicale. Son retour en grâce annonce un regain d'anticommunisme. L'historien José Gotovitch (ULB) revient sur les ressorts de la peur bleue du rouge.

Pour Maingain, il faut se réapproprier et reconstruire une puissance industrielle européenne

Pour Maingain, il faut se réapproprier et reconstruire une puissance industrielle européenne

L'Union européenne doit se réapproprier des secteurs d'activité industrielle qui seront porteurs d'avenir et déterminer dans quel domaine d'activité industrielle le vieux continent peut reprendre une part dominante, a affirmé dimanche le président de DéFI, clôturant le congrès de rentrée de son parti auquel ont pris part plus de deux cents militants.

La gauche et l'immigration : se taire ou exploser ?

La gauche et l'immigration : se taire ou exploser ?

Dans toute l'Europe, le défi migratoire met la gauche face à un dilemme, à la fois tactique et idéologique. En Belgique, PTB, PS et Ecolo ne sont pas épargnés par la question. Et ils ne s'épargnent pas. Attention au malaise.

Raoul, ma poule

Raoul, ma poule

Raoul Hedebouw, porte-parole du PTB depuis 2005, incarne à lui seul la formation d'extrême gauche. C'est donc à ce Liégeois, adoubé pour son sourire enjôleur et son engagement rageur, que le parti doit sa percée spectaculaire. Bien joué.

Hedebouw, le De Wever wallon?

Hedebouw, le De Wever wallon?

Le PTB ne cesse de grimper dans les sondages du côté francophone, en profitant du marasme social. Une explosion qui n'est pas sans rappeler celle de la N-VA. Faut-il craindre cette gauche radicale?