Querelles sur le sexe linguistique du premier ministre

Querelles sur le sexe linguistique du premier ministre

La question du nombre de ministres a refait surface depuis que les principaux accords gouvernementaux sont conclus. Certaines personnalités du CD&V ont lancé le débat. Elles estiment que le futur probable premier ministre, Elio Di Rupo, devrait être compté dans le quota francophone du gouvernement fédéral alors que traditionnellement, l'homme qui remplit cette fonction est considéré comme "asexué linguistique".