La dissuasion financière concernant le vol à l'étalage dérange

La dissuasion financière concernant le vol à l'étalage dérange

Le gouvernement fédéral planche sur un mécanisme de transaction pour le vol à l'étalage en flagrant délit, écrit vendredi le journal Le Soir. Porté par le ministre des Classes moyennes Denis Ducarme, le projet est poussé par les associations de commerçants qui font face à un phénomène qui touche 1% de leur chiffre d'affaires, soit un demi-milliard d'euros de pertes par an.

Thierry Bodson (FGTB), un tendre dur à cuire

Thierry Bodson (FGTB), un tendre dur à cuire

En poste depuis près de dix ans, le patron de la FGTB wallonne ne cesse de monter en puissance. Son récent appel à la constitution d'une union des gauches après 2019 a donné des frissons au PS. Preuve qu'on peut être syndicaliste et socialiste sans être au garde-à-vous...

Une étude pour objectiver la pauvreté chez les étudiants

Une étude pour objectiver la pauvreté chez les étudiants

A l'occasion de la Journée de lutte contre la pauvreté, le ministre de l'Enseignement supérieur Jean-Claude Marcourt (PS) a annoncé mardi le financement d'une étude scientifique pour mesurer le phénomène au sein de la population estudiantine francophone.

Le PS souffre mais reste le premier parti en Wallonie

Le PS souffre mais reste le premier parti en Wallonie

Le parti socialiste reste la première formation politique en Wallonie, talonné par le MR, ressort-il d'un sondage sur les intentions de vote publié mardi par la RTBF, La Libre, De Standaard et la VRT. Ecolo, le PTB et DéFI ont quant à eux le vent en poupe, ils progressent tant en Wallonie qu'à Bruxelles.

Le retour du péril rouge, réalité ou délire ?

Le retour du péril rouge, réalité ou délire ?

Cent ans après la révolution bolchevique d'Octobre, un péril rouge planerait sur la Belgique wallonne. Saisis d'une peur bleue, les anticommunistes montent aux barricades. Sans craindre le ridicule.

"Communiste, le PS ? M'enfin !"

"Communiste, le PS ? M'enfin !"

César Botero González - Depuis les sondages favorables au PTB et la publication de " Nouvelles conquêtes " d'Elio Di Rupo, le mot communisme se balade sur les lèvres des politiques de droite, et même sur ceux de gauche, au nord comme au sud. Savent-ils ce qu'est le communisme ?

Discours de politique générale: Di Rupo dénonce un "écran de fumée"

Discours de politique générale: Di Rupo dénonce un "écran de fumée"

Le président du PS, Elio Di Rupo, a qualifié mercredi d'"écran de fumée" le discours de politique générale prononcé la veille par le Premier ministre Charles Michel, dénonçant notamment le caractère "précaires" des 130.000 emplois créés depuis l'entrée en fonction du gouvernement voici trois ans.

Panama Papers: les cartouches de l'opposition

Panama Papers: les cartouches de l'opposition

Une soixantaine d'amendements déposés par les socialistes, une vingtaine par les Ecolos. La commission Panama Papers n'en a pas terminé avec ses recommandations. Un ultime débat, qui s'annonce viril, attend la majorité.

"Le Forem n'est pas un bastion du PS"

"Le Forem n'est pas un bastion du PS"

La directrice du Forem Marie-Kristine Vanbockestal tient à souligner que "le Forem n'est pas un bastion du PS", après les critiques formulées envers l'organisme publique par le ministre de l'Emploi Pierre-Yves Jeholet (MR) et le parti cdH, entre autres.

Ouverture des "Brussels days" à Berlin, trois jours pour vanter les charmes de la capitale

Ouverture des "Brussels days" à Berlin, trois jours pour vanter les charmes de la capitale

Une délégation bruxelloise de 20 opérateurs touristiques et de seize entreprises, emmenée par le ministre-président Rudi Vervoort (PS), la secrétaire d'État au Commerce extérieur Cécile Jodogne (DéFI) et le ministre de la Promotion de Bruxelles Rachid Madrane (PS), est arrivée dimanche en début de soirée à Berlin.

L'occupation d'immeubles, fussent-ils abandonnés, punissable d'amendes voire de prison

L'occupation d'immeubles, fussent-ils abandonnés, punissable d'amendes voire de prison

La Chambre a approuvé jeudi la proposition de loi qui rend pénalement répréhensible l'occupation d'un immeuble sans l'accord du propriétaire. La majorité a soutenu le texte tandis que le PS, le cdH, DéFI et le PTB ont voté contre. Le sp.a s'est abstenu ainsi qu'Ecolo-Groen, à l'exception de deux députés qui ont voté contre.