Découverte en Pologne de plus 3000 soldats victimes du nazisme

Découverte en Pologne de plus 3000 soldats victimes du nazisme

Les alentours de l'ancien stalag de Przemysl, une ville du sud-est de la Pologne, font l'objet de fouilles archéologiques. En six semaines, les restes de 3000 prisonniers soviétiques et italiens tués par les nazis ont déjà été découverts.2 réactions