Le plan contre la radicalisation en prison

Le plan contre la radicalisation en prison

Le ministre de la Justice Koen Geens (CD&V) a finalisé son plan contre la radicalisation en prison. Il s'organise autour de quatre axes majeurs, dont l'un concerne les détenus radicalisés qui sont susceptibles d'attirer d'autres détenus sur le chemin du djihadisme. Ceux-là seront incarcérés dans l'une des deux sections particulières qui leur seront réservées à Ittre (26 places) ou à Bruges (16 places), peut-on lire samedi dans Le Soir et De Morgen.10 réactions