Sarkozy, le vrai perdant

Sarkozy, le vrai perdant

Non seulement la droite, coincée dans l'étau PS-FN, a vécu des élections régionales décevantes, mais elle a perdu toute certitude d'alternance à son profit en 2017. Un accusé est déjà désigné : Nicolas Sarkozy. Sa stratégie est prête : à droite toute, encore et toujours.2 réactions