La polygamie reconnue de fait par l'Office National des Pensions

La polygamie reconnue de fait par l'Office National des Pensions

L'Office National des Pensions a récemment envoyé un courrier à une veuve bruxelloise d'origine marocaine pour lui annoncer qu'elle ne toucherait plus que la moitié de sa pension de veuve. L'autre moitié sera dorénavant payée à une autre épouse vivant au Maroc, rapporte vendredi la RTBF.