Le son des mots ne serait pas dû au hasard

Le son des mots ne serait pas dû au hasard

Près des deux tiers des quelque 6.000 langues parlées sur la planète utilisent des sons similaires pour décrire les concepts et les objets les plus courants, révèle une recherche linguistique internationale.1 réactions


La pollution atteint même notre cerveau

La pollution atteint même notre cerveau

De minuscules particules de magnétite, probablement issues de la pollution atmosphérique, ont été retrouvées dans le cerveau, selon une nouvelle étude, qui estime que ces nanoparticules pourraient jouer un rôle dans le développement de maladies neuro-dégénératives telles qu'Alzheimer.