Le rapport d'une sénatrice belge sur la gestation pour autrui fait des remous

Le rapport d'une sénatrice belge sur la gestation pour autrui fait des remous

Ce mercredi était discuté au Conseil de l'Europe, un rapport sur les questions éthiques liées à la gestation pour autrui (GPA). Rédigé par Petra de Sutter, sénatrice Groen, professeur en gynécologie à l'Université de Gand et cheffe du département de reproduction humaine à l'UZ Gent, il a été rejeté, pour la deuxième fois.3 réactions