Enseignement catholique : des victimes de mauvais traitements témoignent

Enseignement catholique : des victimes de mauvais traitements témoignent

À la suite d'un reportage dans De Standaard sur de mauvais traitements survenus dans des institutions catholiques jusque dans les années '80, le pédopsychiatre Peter Adriaenssens a demandé une enquête sur les violences physiques et psychologiques commises par le passé.


Adriaenssens : "Même le pape aurait dû démissionner"

Adriaenssens : "Même le pape aurait dû démissionner"

Selon Peter Adriaenssens, l'ancien président de la commission chargée du traitement des plaintes pour abus sexuels au sein de l'Eglise, le pape aurait dû quitter ses fonctions, indique-t-il dans une interview à paraître samedi dans De Morgen et dont le journal publie déjà vendredi des extraits.


Le rapport de la Commission Adriaenssens sur le net

Le rapport de la Commission Adriaenssens sur le net

Le président démissionnaire de la Commission de traitement de plaintes pour abus sexuels dans le cadre d'une relation pastorale, Peter Adriaenssens, a présenté ses excuses aux victimes qui se sont adressées à la Commission, en raison de l'accord conclu avec cette dernière et la Justice. Le rapport de l'ex-Commission est accessible sur internet depuis aujourd'hui.


Pédophilie : Adriaenssens entendu plus de 5 heures par les enquêteurs

Pédophilie : Adriaenssens entendu plus de 5 heures par les enquêteurs

Peter Adriaenssens, le président démissionnaire de la commission pour le traitement des plaintes pour abus sexuels dans le cadre d'une relation pastorale, a été entendu lundi après-midi par les enquêteurs de la police judiciaire fédérale de Bruxelles. Il est ressorti vers 19h45, a rapporté la RTBF dans son journal télévisé. Selon l'intéressé, il a été entendu uniquement comme témoin.