Stéphane Moreau, le chevalier qui embarrasse le Palais

Stéphane Moreau, le chevalier qui embarrasse le Palais

En avril 2016, le roi Philippe a nommé Stéphane Moreau chevalier de l'Ordre de la Couronne. Problème : le bourgmestre d'Ans ne pouvait légalement pas recevoir cette distinction honorifique car il est visé par plusieurs procédures judiciaires. Paul Furlan et Paul Magnette ont pourtant validé sa candidature au nom du gouvernement wallon.

La Wallonie en passe de renforcer les obligations des lieux de cultes

La Wallonie en passe de renforcer les obligations des lieux de cultes

Alors que la ministre flamande des Affaires intérieures Liesbeth Homans (N-VA) est empêtrée dans une controverse sur le retrait de la reconnaissance d'une mosquée de Beringen liée au département turc des affaires religieuses, la Wallonie, à la traîne en la matière, s'apprête à se doter d'un décret renforçant considérablement les obligations des gestionnaires de lieux de cultes.

Publifin: "le modèle que m'a proposé Stéphane Moreau ne m'a pas choqué"

Publifin: "le modèle que m'a proposé Stéphane Moreau ne m'a pas choqué"

Le ministre de l'Économie Jean-Claude Marcourt a reconnu jeudi, devant la commission Publifin du parlement wallon, avoir validé une ébauche du modèle du groupe Tecteo (futur Publifin-Nethys) tel qu'il lui a été présenté en 2012 par le futur CEO de Nethys Stéphane Moreau, dans la perspective de la réforme du décret Électricité.

Publifin: Nollet renvoie la balle à Marcourt et Furlan

Publifin: Nollet renvoie la balle à Marcourt et Furlan

L'ancien ministre wallon de l'Énergie Jean-Marc Nollet (Ecolo) est revenu, devant la commission d'enquête Publifin, sur les balises qu'il a mises avec ses partenaires PS et cdH de l'époque à une ouverture au privé excessive des gestionnaires de réseau de distribution (GRD), tout en détaillant la perméabilité des ministres à certaines demandes jugées légitimes.

Publifin : "On a voulu faire un problème wallon d'un problème liégeois"

Publifin : "On a voulu faire un problème wallon d'un problème liégeois"

L'ex-ministre wallon de l'Énergie et des Pouvoirs locaux Paul Furlan a estimé vendredi devant la commission d'enquête Publifin du parlement wallon que des outils existaient pour éviter le dérapage des comités de secteur, et qu'en visant la tutelle régionale, "on a voulu faire un problème wallon d'un problème liégeois".

Publifin : le contrôle des mandats connaissait les montants mais ne pouvait investiguer

Publifin : le contrôle des mandats connaissait les montants mais ne pouvait investiguer

La directrice du contrôle des mandats locaux Cécile Matagne était au courant des rémunérations des membres des comités de secteur de Publifin, mais elle ne pouvait que vérifier que l'ensemble des rémunérations que lui déclaraient les mandataires locaux ne dépassaient pas le plafond global (150% de l'indemnité parlementaire), a-t-elle indiqué jeudi en fin de journée, devant la commission d'enquête du parlement wallon.

Publinfin : Paul Furlan sera entendu le 24 mars

Publinfin : Paul Furlan sera entendu le 24 mars

La commission d'enquête Publifin du parlement wallon entendra le député-bourgmestre de Thuin et ex-ministre de l'Énergie et des Pouvoirs locaux Paul Furlan vendredi 24 mars prochain, dans la foulée de son ancien chef de cabinet Claude Parmentier, dont la révélation des rémunérations qu'il percevait à titre privé chez Nethys avait précipité la démission du Thudinien.

Publifin: chronologie d'un scandale qui ébranle toute la Wallonie

Publifin: chronologie d'un scandale qui ébranle toute la Wallonie

A l'entame des travaux de la commission spéciale du parlement wallon chargée de faire la transparence sur le Groupe Publifin, voici une chronologie des faits principaux du scandale, qui a déjà conduit à de nombreuses démissions de mandataires publics ainsi que d'un ministre wallon.

Paul Furlan a repris la présidence du conseil communal de Thuin

Paul Furlan a repris la présidence du conseil communal de Thuin

Quelques jours après avoir démissionné de son poste de ministre wallon, Paul Furlan a repris mardi ses fonctions de bourgmestre en présidant à nouveau le conseil communal de Thuin, non sans émotion, et sous les applaudissements du public.

Publifin : l'occasion pour la gauche de se poser la bonne question, celle du cumul ?

Publifin : l'occasion pour la gauche de se poser la bonne question, celle du cumul ?

Carte blanche - Les médias se sont fait l'écho de ce qu'Elio di Rupo demandait à Stéphane Moreau de choisir entre son mandat de bourgmestre et celui d'administrateur délégué de Nethys. A la vérité, ce dernier n'exerce pas 2 mandats mais bien 18, dont 8 rémunérés. Et la demande émane de quelqu'un qui exerce 11 mandats dont 3 rémunérés.

Elio Di Rupo doit démissionner

Elio Di Rupo doit démissionner

César Botero González - Les Grands Propriétaires du PS, et son président à vie refusent le débat avec les militants de base. Ce refus m'oblige à rendre publique mon opinion. Je ne suis que le porte-parole de moi-même, mais ils sont nombreux les militants à partager mes propos.

Transparence des cabinets : de la parole aux actes ?

Transparence des cabinets : de la parole aux actes ?

Rendre la composition des cabinets ministériels plus transparente : certains députés y travaillent, mais se heurtent à des résistances. Inventaire des propositions à suivre.

Pierre-Yves Dermagne succède à Paul Furlan

Pierre-Yves Dermagne succède à Paul Furlan

Le député socialiste wallon Pierre-Yves Dermagne remplacera Paul Furlan au sein du gouvernement wallon, a annoncé jeudi après-midi le président du PS, Elio Di Rupo, peu avant la prestation de serment à Namur du nouveau ministre.

Il faut en finir avec cette politique consanguine

Il faut en finir avec cette politique consanguine

Olivier Mouton - Paul Furlan démissionne et Paul Magnette annonce une "révolution éthique" en Wallonie. A contre-coeur. L'affaire Publifin et ses ramifications illustrent pourtant l'urgence de mettre fin à l'entre-soi de nos dirigeants.

Publifin : les parrains wallons

Publifin : les parrains wallons

Thierry Fiorilli - Dans un western de Sergio Leone, un type allumerait la mèche avec son cigarillo. Et le feu, serpentant, ferait sauter, un à un, les barils de poudre, parfois entassés, mais toujours reliés entre eux par la traînée, noire.

Démission de Paul Furlan: les réactions

Démission de Paul Furlan: les réactions

Le gouvernement wallon a annoncé jeudi une batterie de mesures destinées à "révolutionner" la gouvernance et l'éthique en Wallonie, à la suite du scandale Publifin qui a emporté le ministre Furlan.

Paul Furlan ou l'épreuve du baroudeur

Paul Furlan ou l'épreuve du baroudeur

Accablé par les révélations Publifin, Paul Furlan a démissionné. En 54 ans, le ministre socialiste des Pouvoirs locaux n'avait jamais fait demi-tour jusqu'ici. Même sur les pentes du Mont blanc. C'est l'histoire d'un affectif piégé par une confiance sans bornes. Et par les rouages oppressants de son parti.

Furlan démissionne

Furlan démissionne

Lors d'une conférence de presse, le ministre Furlan est revenu sur ses relations avec Tison, son parcours et ses diverses activités, notamment dans les assurances. "Je ne suis pas Calimero, mais je dois rester serein. Et dans ces conditions je prends ma démission."

Quand l'ex-chef cab' de Furlan blanchit son ancien boss

Quand l'ex-chef cab' de Furlan blanchit son ancien boss

Le rapport de l'administration wallonne publié mardi soir, qui rejette la responsabilité politique du scandale Publifin sur le conseil d'administration de l'intercommunale et sur les groupes PS et CDH du Parlement wallon, a été rédigé par l'ancien chef de cabinet de... Paul Furlan.