La sous-capacité policière aura un impact sur le plan national de sécurité

La sous-capacité policière aura un impact sur le plan national de sécurité

Le déficit de la capacité policière actuelle de l'ordre d'environ 15% "ne permet pas d'assumer toutes les opérations", a indiqué lundi, devant la commission d'enquête parlementaire sur les attentats de Bruxelles, la commissaire générale de la police fédérale Catherine De Bolle.4 réactions


Lockdown de Bruxelles: la fermeture des écoles a surpris l'OCAM

Lockdown de Bruxelles: la fermeture des écoles a surpris l'OCAM

La fermeture des écoles bruxelloises ordonnée lors du "lockdown" de Bruxelles l'an passé a surpris l'Organe de Coordination et d'Analyse de la Menace (OAM), a confié son ancien directeur, André Vandoren, devant la commission d'enquête sur les attentats du 22 mars. L'Organe n'avait absolument pas désigné les établissements scolaires commes cibles potentielles.3 réactions









"Si Bart De Wever veut lutter contre le PS, qu'il aille vivre en Wallonie"

"Si Bart De Wever veut lutter contre le PS, qu'il aille vivre en Wallonie"

Bart De Wever (N-VA) a déclaré lors de la réception de Nouvel An de son parti que le 25 mai l'électeur aurait le choix entre un modèle N-VA et un modèle PS. Le week-end dernier, les politiques et les politicologues se sont insurgés contre les déclarations du président de la N-VA.


La N-VA, nouvelle plate-forme pour l'extrême droite ?

La N-VA, nouvelle plate-forme pour l'extrême droite ?

En acceptant dans ses rangs de nombreux anciens membres du Vlaams Belang, la N-VA est devenue une plate-forme pour l'extrême droite, écrivent le chef de groupe Open Vld à la Chambre Patrick Dewael et la parlementaire flamande libérale flamande Marleen Vanderpoorten dans une carte blanche dans le quotidien De Morgen.


Patrick Dewael ne veut plus de Sénat et une Chambre light

Patrick Dewael ne veut plus de Sénat et une Chambre light

Le président de la Chambre sortant et ex-homme fort de l'OpenVLD s'est dit favorable à la suppression du Sénat, et à une forte diminution du nombre de députés fédéraux, lesquels pourraient passer de 150 actuellement à 116.