Kazakhgate: il y a bien eu contacts entre magistrats belges et français

Kazakhgate: il y a bien eu contacts entre magistrats belges et français

Alors que les révélations continuent de se multiplier dans les médias d'outre-Quiévrain, nous apprenons, de source française, que des contacts ont bien eu lieu entre la justice belge et la justice française, dans ce dossier impliquant des personnalités des deux pays.5 réactions


L'appui déterminant de Kubla pour Chodiev

L'appui déterminant de Kubla pour Chodiev

Dans le dossier de naturalisation de Patokh Chodiev se trouve une lettre de Serge Kubla très insistante pour que la Commission ad hoc de la Chambre se prononce dans le dossier du Kazakh. Pourquoi le libéral a-t-il offert un tel appui à son ami, alors que la Sûreté de l'Etat était, à l'époque, réticente vis-à-vis de son accès à la nationalité belge ? Histoire d'une liaison dangereuse.8 réactions


C'est qui, ce Chodiev ?

C'est qui, ce Chodiev ?

Mystérieux, sulfureux, prêt à tout pour réussir en affaires, le milliardaire belge Patokh Chodiev, l'homme au centre de l'affaire De Decker, ressemble à un personnage de Robert Ludlum. Ses deux acolytes kazakhs aussi. Le fameux trio n'a sans doute pas fini de faire parler de lui. Enquête.


Affaire Chodiev : Armand De Decker a-t-il servi Sarkozy ?

Affaire Chodiev : Armand De Decker a-t-il servi Sarkozy ?

Dans son dernier numéro, Le Canard Enchaîné a jeté un beau pavé dans la mare parlementaire belge. Selon l'hebdomadaire satirique français, au printemps 2011, l'examen d'une proposition de loi aurait été accéléré à la Chambre et au Sénat pour servir les intérêts économiques de l'ancien président français Nicolas Sarkozy. Le vice-président du Sénat Armand De Dedecker (MR) aurait pu servir de facilitateur. Celui-ci s'en défend.