Kazakhgate: gros plan sur le volet "diamantaires anversois"

Kazakhgate: gros plan sur le volet "diamantaires anversois"

La commission d'enquête parlementaire Kazakhgate en a terminé avec le volet sur les circonstances de l'acquisition de la nationalité belge par Patokh Chodiev et consorts et se lance mercredi dans un autre chapitre censé lui permettre de percer la genèse de la loi controversée sur la transaction pénale élargie, celui des diamantaires anversois.

A Waterloo : la bienveillance à l'égard des Chodievs

A Waterloo : la bienveillance à l'égard des Chodievs

Dans le dossier naturalisation de la famille Chodiev, le commissaire de la police de Waterloo a fait preuve d'une extrême bienveillance, en tout cas à l'égard de l'épouse de l'oligarque. C'est ce qui ressort du rapport du Comité P qui vient d'être présenté devant la commission d'enquête parlementaire sur le Kazakhgate.

Kazakhgate: Serge Kubla sera auditionné le 8 mars

Kazakhgate: Serge Kubla sera auditionné le 8 mars

La commission d'enquête parlementaire Kazakhgate auditionnera le 8 mars prochain l'ancien bourgmestre de Waterloo Serge Kubla (MR). Cette séance sera la dernière du volet consacré à l'acquisition de la nationalité de Patokh Chodiev et consorts, au coeur de l'enquête des parlementaires.

Kazakhgate: "Très peu d'informations étaient disponibles" sur Chodiev

Kazakhgate: "Très peu d'informations étaient disponibles" sur Chodiev

"Le réexamen du dossier personnel de Patokh Chodiev semble indiquer que la procédure a été appliquée de manière régulière", écrit l'actuel patron de la Sûreté Jaak Raes dans une note à la commission d'enquête parlementaire Kazakhgate. "A l'évidence, très peu d'informations étaient disponibles au moment de la demande de naturalisation", précise-t-il.

Kazakhgate : député, policier, juge, journaliste : chacun son job

Kazakhgate : député, policier, juge, journaliste : chacun son job

Thierry Denoël - Ça a chauffé mercredi matin à la commission d'enquête parlementaire sur le Kazakhgate. Plusieurs députés pestaient de se voir doubler par la presse. Mais qui n'a pas correctement fait son job dans cette affaire?

Kazakhgate: la commission demande une nouvelle enquête au Comité P

Kazakhgate: la commission demande une nouvelle enquête au Comité P

La commission d'enquête parlementaire n'a pas réussi à ce stade à démêler le faux du vrai dans la saga du ou des rapports de la police de Waterloo sur la demande de naturalisation de Patokh Chodiev en 1996. A l'unanimité, elle charge le comité P, l'organe de contrôle des services de police, d'une nouvelle enquête sur le dossier.

Le policier de Waterloo sera auditionné par la Commission Kazakhgate

Le policier de Waterloo sera auditionné par la Commission Kazakhgate

Suite aux infos publiées par Le Vif et De Standaard ce matin, la Commission d'enquête parlementaire sur le Kazakhgate a décidé d'auditionner dès mercredi matin l'agent de police de Waterloo qui a dressé un PV négatif sur Patokh Chodiev en 1996. Les députés n'ont pas traîné et semblent avoir pris ces nouveaux éléments très au sérieux.

Kazakhgate : Un policier de Waterloo a bien rédigé un rapport négatif sur Chodiev, en 1996

Kazakhgate : Un policier de Waterloo a bien rédigé un rapport négatif sur Chodiev, en 1996

Le Vif/L'Express et De Standaard ont retrouvé l'agent de quartier de la police de Waterloo qui a établi un rapport sur Patokh Chodiev, fin 1996, suite à sa demande de naturalisation. Le PV qu'il a alors rédigé était bien négatif, en raison d'informations alarmantes de la Sûreté de l'Etat. Ce qui n'aurait pas plu à son commissaire de l'époque Michel Vandewalle ni au bourgmestre Kubla. Ce policier demande à être entendu par la commission Kazakhgate pour s'expliquer. Révélations.

Kazakhgate: La princesse Léa charge Armand De Decker

Kazakhgate: La princesse Léa charge Armand De Decker

La princesse Léa affirme samedi à la RTBF que le virement de 25.000 euros versé sur le compte de sa fondation en janvier 2012 a été effectué à la demande de l'ancien président du Sénat Armand De Decker, confirmant ainsi des propos tenus précédemment par l'avocate de Patokh Chodiev, Catherine Degoul.

Kazakhgate : Le milliardaire kazakh Alijan Ibragimov a acquis la nationalité belge en un mois en 2005

Kazakhgate : Le milliardaire kazakh Alijan Ibragimov a acquis la nationalité belge en un mois en 2005

Le milliardaire kazakh Alijan Ibragimov est devenu belge en 2005, car le parquet ne s'est pas opposé à l'acquisition de nationalité, alors qu'en 1998 la Chambre avait rejeté sa demande de naturalisation, rapporte Le Soir vendredi, tandis que la commission d'enquête "Kazakhgate" s'est penchée cette semaine sur la naturalisation en 1997 du milliardaire Patokh Chodiev.

Rétro 2016 : Le bourbier kazakh du MR

Rétro 2016 : Le bourbier kazakh du MR

L'automne 2016 a connu son lot de révélations dans le Kazakhgate. Tant et si bien qu'une commission d'enquête parlementaire a, enfin, vu le jour pour tenter de démêler cette histoire d'influence de l'Elysée sur le Parlement belge, via Armand De Decker et sans doute d'autres pointures du MR. Cela suffira-t-il ?

kazakhgate : la commission d'enquête cherche deux experts

kazakhgate : la commission d'enquête cherche deux experts

La commission d'enquête parlementaire sur le kazakhgate se réunira pour la première fois la semaine prochaine, jeudi, après une nouvelle réunion de son Bureau consécutive à celle de ce mercredi.

Kazakhgate: Maingain pourrait siéger sur le quota du PS

Kazakhgate: Maingain pourrait siéger sur le quota du PS

La commission de la justice de la Chambre a approuvé mardi à l'unanimité la mise sur pied d'une commission d'enquête sur le Kazakhgate qui exclut, en vertu d'un amendement déposé par la majorité, les petits partis, et notamment a priori l'auteur principal de la proposition de création de cette commission, le député Olivier Maingain, président de DéFI, que le PS pourrait toutefois intégrer sur son quota.

Les sorties "pas opportunes" de De Decker et un "certain malaise" au MR

Les sorties "pas opportunes" de De Decker et un "certain malaise" au MR

François-Xavier de Donnea a fait rapport lundi à midi aux membres du conseil de conciliation et d'arbitrage du Mouvement réformateur de l'entretien qu'il a eu il y a une semaine avec l'ex-président du Sénat Armand De Decker à l'issue duquel il lui avait été demandé de renoncer à ses mandats internes au MR en raison de la confusion de rôles potentiellement entretenue dans la défense du milliardaire Patokh Chodiev.