Le Kazakhgate en 10 questions

Le Kazakhgate en 10 questions

Compliqué, ce bourbier kazakh qui implique trois Etats et une multitude d'acteurs de haut rang. La commission d'enquête parlementaire sur la transaction pénale boucle ses travaux de prospection dans la précipitation et avec un enjeu politique de taille pour le MR du Premier ministre Charles Michel. Décryptage.

Ibragimov viendra bien à la Commission Kazakhgate

Ibragimov viendra bien à la Commission Kazakhgate

Le président de la Commission d'enquête parlementaire sur la transaction pénale a convoqué le trio kazakh. On sait que Patokh Chodiev s'est dérobé en faisant savoir par ses avocats qu'il ne viendra pas. Mais son associé Alijan Ibragimov, lui, viendra.

La commission d'enquête saisira la Justice si Patokh Chodiev ne se présente pas

La commission d'enquête saisira la Justice si Patokh Chodiev ne se présente pas

Si le milliardaire belgo-ouzbek Patokh Chodiev ne se présente pas devant la commission d'enquête sur le Kazakhgate, la commission déposera plainte auprès du parquet, a appris l'Agence Belga auprès de différents membres de la commission. Cela vaut aussi pour Alijan Ibragimov, bénéficiaire - comme Patokh Chodiev - de la transaction pénale élargie en 2011.

Kazakhgate: l'ex-procureur général a le sentiment "d'avoir pu être floué"

Kazakhgate: l'ex-procureur général a le sentiment "d'avoir pu être floué"

L'ex-procureur général près la Cour d'appel de Bruxelles Marc de le Court a affirmé mercredi avoir eu "la très désagréable sensation d'avoir pu être floué ou laissé dans l'ignorance" dans le dossier Kazakhgate, dont il a appris l'existence a posteriori par la presse.

Chodiev se dérobe

Chodiev se dérobe

Dans une lettre adressée à Dirk Van Der Maelen, le président de la commission d'enquête parlementaire "transaction pénale", les avocats de Patokh Chodiev indiquent que leur client "n'a d'autre issue légale que de ne pas comparaître".

Olivier Maingain : "La Belgique sera fédérale ou ne sera pas"

Olivier Maingain : "La Belgique sera fédérale ou ne sera pas"

Olivier Maingain est de retour. Suite à la manoeuvre du président du cdH, son parti est devenu incontournable à Bruxelles. Et Maingain n'a pas l'intention de passer rapidement un nouvel accord gouvernemental. "Celui qui retire la prise doit en accepter les conséquences"

Kazakhgate: l'avocat général et le milliardaire

Kazakhgate: l'avocat général et le milliardaire

La transaction pénale élargie a-t-elle été votée en urgence, en juin 2011, pour Patokh Chodiev et ses associés ? La question taraude toujours la commission d'enquête parlementaire. La nouvelle audition, ce matin, de l'avocat général Patrick De Wolf qui a négocié cette transaction, tout en étant membre d'un cabinet ministériel, permettra-t-elle d'y voir plus clair ?

L'argent noir du Kazakhgate

L'argent noir du Kazakhgate

Patokh Chodiev a versé beaucoup d'argent à ses avocats en 2010 et 2011, dont une partie en cash. A qui était destiné ce cash ? Juste aux avocats ? Ou aussi à des politiques ? Pourquoi Didier Reynders a-t-il rencontré l'avocate de Chodiev en 2012 ? Enquête.

Transaction: ce que les Kazakhs ont réellement payé

Transaction: ce que les Kazakhs ont réellement payé

La commission d'enquête parlementaire Kazakhgate se penche désormais sur le volet judiciaire à Bruxelles. Voici les principaux feuillets du document de la transaction pénale signée le 17 juin 2011 par le trio kazakh au parquet général. Récit et analyse.

Kazakhgate: 4 millions d'euros introuvables

Kazakhgate: 4 millions d'euros introuvables

Le "trio kazakh" composé de Patokh Chodiev, Alexander Machkevitch et Alijan Ibragimov s'est acquitté, au-delà du montant de la controversée transaction pénale, d'un total d'au moins 13.295.220 euros, en honoraires d'avocats et commissions (occultes) à des relais d'influence, écrit samedi Le Soir, sur base d'informations et documents réunis par le tribunal de grande instance de Paris.

Kazakhgate: des découvertes d'un juge belge non transmises à l'OCRC

Kazakhgate: des découvertes d'un juge belge non transmises à l'OCRC

Dans l'affaire dite du Kazakhgate, le juge d'instruction bruxellois Jean-Claude Van Espen avait, en 2013 et 2014, posé des actes d'instruction dont les informations n'ont ensuite jamais été relayées par le parquet de Bruxelles à l'Office central pour la répression de la corruption (OCRC), écrit Le Soir mercredi.

Ça pue vraiment ce Kazakhgate

Ça pue vraiment ce Kazakhgate

Il y a comme une odeur persistante de scandale à tous les étages de nos institutions, dans ce sombre dossier d'influence. Cette fois, c'est l'ancien patron de la Sûreté de l'Etat qui est mouillé par le Kazakhgate. On peut désormais parler de "l'affaire Winants". Hallucinant.

Chodiev dément tout piratage visant Gilkinet

Chodiev dément tout piratage visant Gilkinet

Les avocats du milliardaire Patokh Chodiev ont démenti jeudi par communiqué toute intervention extra-judiciaire visant le député membre de la commission Kazakhgate Georges Gilkinet (Ecolo) comme le suggéraient plusieurs médias et sites internet.

Kazakhgate: le président de la commission d'enquête cité en justice par Chodiev

Kazakhgate: le président de la commission d'enquête cité en justice par Chodiev

Après avoir cité en justice l'Etat belge et le député Ecolo Georges Gilkinet, le milliardaire Patokh Chodiev s'attaque désormais au président de la commission d'enquête "transaction pénale", qui se penche sur l'affaire dite du "Kazakhgate", dont Chodiev est un des personnages centraux.

Kazakhgate: Chodiev attaque Gilkinet

Kazakhgate: Chodiev attaque Gilkinet

Après avoir cité en justice la Commission d'enquête parlementaire sur la transaction pénale, Patokh Chodiev vise directement et personnellement Georges Gilkinet, en l'assignant devant le tribunal civil pour son "manque d'impartialité".

Kazakhgate: Ce que nous a appris Claude Guéant

Kazakhgate: Ce que nous a appris Claude Guéant

Entendu ce matin par la Commission d'enquête parlementaire Kazakhgate, l'ancien ministre de l'Intérieur français Claude Guéant nous a appris au moins deux choses. 1. Il y a bien eu une demande du Kazakhstan à la France de trouver une issue favorable aux ennuis judiciaires belges de Patokh Chodiev. 2. Jean-François Etienne des Rosaies, l'homme de l'ombre de l'Elysée dont les mails ont fait éclater puis rebondir le scandale d'Etats lié au trio kazakh, n'est pas du tout un farfelu. Intéressant...