Chodiev-De Decker : nos révélations sur un dossier troublant

Chodiev-De Decker : nos révélations sur un dossier troublant

Le Belgo-Kazakh Pathok Chodiev a payé 23 millions d'euros en juin 2011 à l'Etat belge pour être délivré de ses ennuis judiciaires. Il a été le premier et principal bénéficiaire (avec les diamantaires anversois) de la nouvelle transaction pénale étendue aux délits et crimes financiers. Le processus parlementaire de la loi adoptée en mars 2011 a-t-il été accéléré pour le milliardaire kazakh ? Le Vif/L'Express et De Standaard ont mené l'enquête ensemble.


Affaire Chodiev : un faux, la lettre qui met en cause De Decker ?

Affaire Chodiev : un faux, la lettre qui met en cause De Decker ?

Armand De Decker a-t-il utilisé ses appuis politiques pour faire avancer une proposition de loi taillée sur mesure pour son client Pathok Chodiev ? Voici in extenso la copie de la lettre qui circule actuellement et qui met en cause le sénateur dans cette affaire. Pour De Decker, il s'agit soit d'un faux, soit d'un délit commis par l'auteur de la lettre. Manipulation ?