Les partis flamands ne sont pas sur la même longueur d'onde

Les partis flamands ne sont pas sur la même longueur d'onde

Johan Vande Lanotte et les présidents des quatre partis flamands associés aux discussions institutionnelles se sont quittés mercredi après cinq heures de réunion sans que le conciliateur ait pu engranger avec eux un compromis. Malgré un climat pesant, les négociations n'ont pas non plus été rompues; d'autres réunions sont prévues cette semaine.


Vande Lanotte : énième réunion de la dernière chance...

Vande Lanotte : énième réunion de la dernière chance...

Depuis dix heures Johan Vande Lanotte rencontre les présidents des partis flamands associés aux discussions institutionnelles. Il négocie directement avec le président de la N-VA, Bart De Wever, du CD&V, Wouter Beke, du sp.a, Caroline Gennez, et de Groen! , Wouter Van Besien. Ceux-ci sont venus sans délégation.


BHV : le cdH apprécie la décision des partis flamands

BHV : le cdH apprécie la décision des partis flamands

Le cdH s'est réjoui du fait que quatre partis flamands - le CD&V, le SP.A, l'Open VLD et Groen! - ont décidé de ne pas soutenir jeudi l'urgence dans l'examen de la proposition de scission de BHV qu'a l'intention de demander la N-VA.



L'optimisme n'est pas de mise chez les flamands

L'optimisme n'est pas de mise chez les flamands

L'optimisme n'était pas de mise dimanche sur le plateau du "Zevende Dag" (VRT) à propos de la mission que le Roi a confiée au président de la N-VA, Bart De Wever. Tant les nationalistes flamands que les socialistes flamands ont qualifié la situation de très difficile.