Magnette ne donne pas cher des idéaux européens en cas de référendum en Wallonie

Magnette ne donne pas cher des idéaux européens en cas de référendum en Wallonie

Le ministre-président wallon Paul Magnette a appelé mercredi la Belgique à la fermeté à l'égard du Royaume-Uni dans la négociation que l'Union européenne devrait ouvrir avec Londres une fois activée la sortie du pays de l'UE, notamment en mettant comme préalable une garantie que le Royaume-Uni ne réduira pas l'impôt des sociétés. Il ne donne pas cher du projet européen sans une refondation à laquelle il pose trois préalables.51 réactions