Van Overtveldt remet en question la taxe sur la spéculation

Van Overtveldt remet en question la taxe sur la spéculation

Le ministre des Finances, Johan Van Overtveldt (N-VA), remet en question la taxe sur la spéculation. Celle-ci génèrerait moins de recettes qu'escompté, et tirerait aussi vers le bas la taxe sur les opérations boursières. "15 réactions