France : la première bourde de Valérie Trierweiler

France : la première bourde de Valérie Trierweiler

Effervescence à quelques jours du second tour des législatives en France. Alors que François Hollande a apporté son soutien à son ex-compagne Ségolène Royal, candidate à La Rochelle, son actuelle dame de coeur, Valérie Trierweiler, a apporté son soutien sur Twitter à l'opposant de celle-ci, Olivier Falorni.