Charles Michel : "Des grèves pour quoi ?"

Charles Michel : "Des grèves pour quoi ?"

Auréolés d'une prise de pouvoir en Wallonie au détriment du PS et de bons résultats dans les sondages, le Premier ministre Charles Michel et le président du MR Olivier Chastel se veulent la force tranquille face au danger communiste.

Crise politique : l'agenda caché des présidents de parti

Crise politique : l'agenda caché des présidents de parti

De retour de vacances, les présidents des partis francophones n'ont pas mis un terme à la crise politique. Au contraire : ils s'y sont enfoncés, si bien qu'après le changement de majorité en Wallonie, la Région bruxelloise et la Fédération Wallonie-Bruxelles pourraient bien, elles, laisser en place les gouvernements actuels. Revue des rapports de force.

Cabinets MR : leur famille, mes amis...

Cabinets MR : leur famille, mes amis...

C'est une des dispositions dont Olivier Chastel et Benoît Lutgen faisaient grand cas, au moment de la présentation du nouvel accord de gouvernement wallon. Désormais, nouvelle gouvernance oblige, aucun ministre régional ne pourra plus engager un membre de sa famille (au premier degré : René Collin a ainsi pu continuer à employer son neveu) dans son cabinet.

Olivier Chastel: "Si on a besoin du MR, ce sera sans le PS"

Olivier Chastel: "Si on a besoin du MR, ce sera sans le PS"

Le président du MR, Olivier Chastel, ne veut pas gouverner avec le PS, ni entrer dans un exécutif minoritaire, indique-t-il dans le quotidien Le Soir, alors que plusieurs hypothèses circulent pour la formation d'une coalition en Fédération Wallonie-Bruxelles.

MR - CDH : la rupture, vraiment ?

MR - CDH : la rupture, vraiment ?

L'orange bleue wallonne met fin à trente ans de domination socialiste. Mais elle rompt avec la solidarité francophone. Et risque de ne pas surmonter la défiance citoyenne.

La marque bleue

La marque bleue

Olivier Mouton - Les libéraux francophones imposent leurs vues, confirment leur assise au fédéral et reviennent au pouvoir en force en Wallonie. Une consécration qui n'est pas sans risques.

Le nouveau gouvernement wallon comptera un ministre de moins que le précédent

Le nouveau gouvernement wallon comptera un ministre de moins que le précédent

Le nouveau gouvernement wallon comptera sept ministres, soit un de moins que l'exécutif précédent, ont confirmé les présidents du MR, Olivier Chastel, et du cdH, Benoît Lutgen, sur les ondes de la RTBF et de Bel-RTL. Les libéraux disposeront de quatre ministres dans la nouvelle équipe, tandis que les humanistes en auront trois.

Les principaux points de l'accord de gouvernement MR-cdH

Les principaux points de l'accord de gouvernement MR-cdH

Le MR et le cdH sont parvenus à un accord pour former un nouveau gouvernement wallon. Les présidents des deux formations, Olivier Chastel et Benoît Lutgen, ont présenté à la presse leur accord de gouvernement mardi en fin d'après-midi. Ce qui n'a pas manqué de susciter des réactions, notamment du PS.

MR et cdH avancent mais se réservent encore un peu de temps

MR et cdH avancent mais se réservent encore un peu de temps

Les présidents du MR et du cdH Olivier Chastel et Benoît Lutgen se sont à nouveau revus samedi après-midi avec leurs plus proches collaborateurs pour élaborer un accord de gouvernement pour la Wallonie. Ils poursuivront leurs travaux dimanche et ont déjà réservé la journée de lundi pour éventuellement continuer ce travail.

Les partenaires sociaux reçoivent certaines garanties de l'axe MR-cdH

Les partenaires sociaux reçoivent certaines garanties de l'axe MR-cdH

Les représentants des employeurs et des travailleurs de Wallonie ont affirmé mercredi, à la sortie d'une entrevue d'une heure avec les présidents du MR et du cdH, avoir reçu de leur part des garanties sur l'avenir de la concertation sociale. Le banc syndical a toutefois mis en garde contre une rationalisation aveugle des structures publiques.

Wallonie: les discussions avancent entre MR et cdH, de nouveaux contacts mercredi

Wallonie: les discussions avancent entre MR et cdH, de nouveaux contacts mercredi

Les discussions en vue de former une nouvelle majorité politique en Wallonie avancent entre MR et cdH, ont fait savoir les deux partis à l'issue d'une réunion entre leurs présidents, Olivier Chastel et Benoît Lutgen, mardi après-midi à Namur, au siège de la présidence du Parlement wallon. Ils doivent rencontrer mercredi les partenaires sociaux et des acteurs socio-économiques et associatifs.

Crise politique: MR et cdH travailleront tout le week-end

Crise politique: MR et cdH travailleront tout le week-end

Les présidents du MR et du cdH, Olivier Chastel et Benoît Lutgen, se sont quittés vendredi aux alentours de 18h00 au terme de leur première de journée de négociations pour la formation de gouvernements en Wallonie, à Bruxelles et en Fédération Wallonie-Bruxelles.

Le MR voit "une ouverture" de DéFI sur la Fédération

Le MR voit "une ouverture" de DéFI sur la Fédération

Le président du MR Olivier Chastel a salué vendredi, à son arrivée à une réunion avec son homologue du cdH Benoît Lutgen, "l'ouverture" du président de DéFI Olivier Maingain sur un futur gouvernement en Fédération Wallonie-Bruxelles.

Crise politique francophone : Ecolo ne participe plus aux négociations

Crise politique francophone : Ecolo ne participe plus aux négociations

"Même s'il y a des avancées, le système n'est pas suffisamment assaini" dit Khattabi. Les Verts n'ont donc pas l'intention de s'asseoir à la table d'une négociation en vue de former de nouvelles majorités dans les entités fédérées malgré les discussions qui ont eu lieu ces derniers jours. Le MR et le CDH se voient vendredi matin pour élaborer un projet pour Bruxelles, la Wallonie et la Fédération. Leur porte reste ouverte.