Violences en Turquie: et si le chef historique du PKK avait la solution ?

Violences en Turquie: et si le chef historique du PKK avait la solution ?

La Turquie le contraint au silence depuis sa cellule. Pourtant, le chef historique kurde et initiateur du cessez-le-feu avec Ankara, Abdullah Öcalan, est peut-être le seul à pouvoir mettre un terme aux combats entre le Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK) et l'armée.2 réactions


Öcalan demande au PKK de déposer les armes

Öcalan demande au PKK de déposer les armes

Le chef emprisonné du Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK), Abdullah Öcalan, a ravivé samedi de façon spectaculaire l'espoir que soit mis fin à la rébellion séparatiste kurde qui ensanglante la Turquie depuis trente ans, appelant ses troupes à prendre la décision "historique" de déposer les armes.1 réactions