Ukraine: le chef de l'OSCE appelle à la libération des observateurs détenus

Ukraine: le chef de l'OSCE appelle à la libération des observateurs détenus

Le responsable en exercice de l'Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (OSCE), le ministre suisse des Affaires étrangères Didier Burkhalter, a condamné dimanche la détention des observateurs de l'OSCE par des rebelles pro-russes de l'Est de l'Ukraine et a appelé à leur libération.


Kofi Annan : "sans pression, la crise en Syrie deviendra incontrôlable"

Kofi Annan : "sans pression, la crise en Syrie deviendra incontrôlable"

Les observateurs de l'ONU n'ont pas pu se rendre sur le site du dernier massacre, à Al Koubeir. L'émissaire international pour la Syrie, Kofi Annan assure que la pression sur Damas doit s'accentuer, sous peine que la situation devienne "incontrôlable".


Syrie : Ban Ki-moon recommande l'envoi de 300 observateurs

Syrie : Ban Ki-moon recommande l'envoi de 300 observateurs

Le secrétaire général de l'ONU Ban Ki-moon a recommandé jeudi au Conseil de sécurité d'autoriser une mission de 300 observateurs du cessez-le-feu en Syrie "pour une période initiale de trois mois".


Syrie : "une des missions les plus difficiles de l'ONU"

Syrie : "une des missions les plus difficiles de l'ONU"

Les observateurs de l'ONU qui arrivent ce dimanche en Syrie pour surveiller la cessation des hostilités entament une mission périlleuse en l'absence d'accord formel de cessez-le-feu entre les forces gouvernementales et l'opposition armée.


Syrie: un organisme arabe appelle au retrait des observateurs

Syrie: un organisme arabe appelle au retrait des observateurs

Le président du Parlement arabe, Salem al-Diqbassi, a exhorté le chef de la Ligue arabe Nabil al-Arabi à "retirer immédiatement les observateurs arabes, le régime syrien continuant à tuer des civils innocents".


Syrie : les observateurs de la Ligue arabe poursuivent leur visite

Syrie : les observateurs de la Ligue arabe poursuivent leur visite

Ils ont pu se rendre, ce mercredi, dans le quartier de Baba Amro à Homs, l'un des foyers de la contestation contre le régime d'Al-Assad. Paris craint que la "réalité" des violences ne leur échappe tandis que Damas libère 755 détenus.