Plus de 2.000 personnes dans les rues de Bruxelles pour le non-marchand

Plus de 2.000 personnes dans les rues de Bruxelles pour le non-marchand

Un cortège s'est élancé de la gare centrale à Bruxelles vendredi en fin de matinée. Le secteur non-marchand réclame entre autres des négociations sur de nouveaux accords pluriannuels. Plusieurs délégations ont été reçues au cours de la matinée dans les différentes entitées fédérées et fédérale.8 réactions


Le non-marchand manifeste dans les rues de Bruxelles

Un petit millier de travailleurs du secteur non-marchand, venus de toute la Belgique, étaient réunis en front commun, jeudi matin à Bruxelles, pour exiger que le secteur bénéficie, lui aussi, des mesures de réduction de cotisations sociales négociées dans le cadre de la concertation interprofessionnelle.


Le secteur non-marchand veut un accord social malgré les affaires courantes

Le secteur non-marchand veut un accord social malgré les affaires courantes

Le gouvernement en affaires courantes a su prendre des décisions importantes dans certains dossiers. Pourquoi pas en ce qui concerne le secteur du non-marchand? Telle est la question que poseront haut et fort les représentants du secteur, mardi dans les rues de Bruxelles.


Les manifestants du non-marchand ont été entendus

Les manifestants du non-marchand ont été entendus

Les gouvernements de la Région wallonne, de la Communauté française et de la Cocof ont débloqué une somme de 9,65 millions d'euros pour venir en aide urgente au secteur non marchand. En attendant mieux?


Les travailleurs du non-marchand descendent dans la rue

Les travailleurs du non-marchand descendent dans la rue

Ils étaient 12.500 (infirmières, puéricultrices, éducateurs, acteurs du monde socioculturel...) dans les rues de Bruxelles, ce mardi matin, pour demander une revalorisation de leur statut ainsi que plus de personnel.