Un mandat d'arrêt contre l'ex-présidente d'Argentine Cristina Kirchner

Un mandat d'arrêt contre l'ex-présidente d'Argentine Cristina Kirchner

L'ancienne présidente péroniste d'Argentine Cristina Fernandez de Kirchner (2007-2015) fait l'objet d'un mandat d'arrêt, a-t-on appris jeudi de source judiciaire. Récemment élue sénatrice dans la province de Buenos Aires malgré un résultat décevant, la veuve du président Nestor Kirchner est impliquée dans plusieurs dossiers de corruption, malversations, blanchissement et enrichissement illicite. Le mandat d'arrêt concerne lui des faits de trahison liés au "pacte de Téhéran".

Cristina Kirchner : aimée des pauvres, détestée des riches

Cristina Kirchner : aimée des pauvres, détestée des riches

Cristina Kirchner, première dame puis présidente de l'Argentine, a imposé pendant ses deux mandats un style de confrontation avec le pouvoir économique et une politique sociale qui l'a rendue très populaire chez les plus démunis.