Cristina Kirchner : aimée des pauvres, détestée des riches

Cristina Kirchner : aimée des pauvres, détestée des riches

Cristina Kirchner, première dame puis présidente de l'Argentine, a imposé pendant ses deux mandats un style de confrontation avec le pouvoir économique et une politique sociale qui l'a rendue très populaire chez les plus démunis.