Spreekt u Nederlands, Monsieur le ministre?
Spreekt u Nederlands, Monsieur le ministre?
Spreekt u Nederlands, Monsieur le ministre?
Spreekt u Nederlands, Monsieur le ministre?
Spreekt u Nederlands, Monsieur le ministre?
Spreekt u Nederlands, Monsieur le ministre?
Spreekt u Nederlands, Monsieur le ministre?
Spreekt u Nederlands, Monsieur le ministre?
41342663En Belgique, un bilingue est toujours un flamand qui baragouine le français, mais jamais un wallon qui baragouine le néerlandais. C'est normal, ils sont majoritaires et nous imposent toujours leurs diktats. Et nous sommes bien obligés , au nom de la "démocratie", d'accepter. Le droit du sol, au mépris du droit des gens. Une superbe foutaise.2016-05-03 20:46:10JEAN BOUVE342195Monsieur Legoff, la connaissance du néerlandais ou, vice-versa du français, est une compétence indispensable à un bon fonctionnement de la démocratie au niveau fédéral. La politique, en démocratie, c'est le débat public, la controverse où les points de vue argumentent les uns face aux autres. Si un ministre ne peut pas participer à la discussion publique, il lui manque en effet une compétence pour l'exercice normal de sa fonction en démocratie2016-05-03 12:16:22étienne bodson342103Au Gouvernement fédéral belge, la seule compétence souhaitée est la connaissance du néerlandais. On comprend mieux pourquoi le brol Bart/MalheuR est aussi incompétent à gérer la Belgique. Et deux milliards de plus pour la dette publique...A chaque jour sa boulette...2016-05-03 10:45:56Remi Legoff341419Madame Voos. Francken a toujours pu parler français sans difficultés. La chose lui était aisée. Le français est sa langue maternelle au sens premier du mot: sa maman est wallonne. Pour le reste à 100 °/° d'accord avec vous. Les fumisteries : "Je parle le néerlandais, les Flamands ne me comprennent pas, ils ne parlent que leur dialecte" sont d'un ridicule achevé doublé d'une mauvaise foi abyssale. Comment une série comme "Thuis" serait l'émission préférée des Flamands si l'allégation citée à la phrase précédente était vraie?2016-05-02 09:08:41étienne bodson341377Le bilinguisme fait partie des compétences normales d'un homme ou d'une femme politique travaillant au niveau fédéral. Si quelqu'un ne l'est pas et exerce une fonction comme celle de monsieur Bellot, cette personne manque d'une des compétences souhaitables pour le job. Pourquoi? La politique, c'est le débat public en démocratie et qui ne peut y participer ne contribue pas à la bonne marche de cet indispensable débat.2016-05-02 07:48:23étienne bodson341343@Viviane Oudaert2016-04-30 09:54:31 Oui, on sait qu'en Flandre on préfère un bilingue incompétent à un francophone compétant mais qui ne connaît pas le néerlandais belge. Le problème même en Flandre on ne rencontre plus beaucoup de bons bilingues, cependant ça ira, nous sommes tellement indulgents <**toujours le même parti pris il me semble...un peu d'objectivité est plus correct sinon ce n'est plus crédible...en effet il y a plus de ministres flamands qui s'expriment en francais que le contraire(et soyez honnête, on se fout de leur gu...s) ....vous parlez du néerlandais belge...je ne crois pas que les ministres parlent en dialecte, pas plus que nos ministres wallons.....personnellement je pense qu'il serait souhaitable que les ministres parlent tous les 3 langues du Pays qu'ils représentent (en plus de la langue anglaise of course)..***************************************2016-05-01 23:29:14christiane corbet341251A quoi ça sert d'apprendre le flamand, arrivé au bout de la Flandre tout tombe à l'eau.2016-05-01 21:39:10Jacki Collard341241il est pls facile de comprendre une langue étrangère que de la parler. J'ai assisté à des discutions ou chacun. s'exprimait dans sa langue, et tous se comprenaient . Des personnes intelligentes.2016-05-01 21:31:45Walter Huybrecht340997Pour moi, la meilleure option : l'anglais dans tout le pays : ainsi nous pourrons échanger entre belges (flamands, wallons et germanophones) et en plus, dans le monde entier !2016-05-01 17:33:11GEORGES KREUTZ340811PS. Ce principe devrait même être applicable dans le cas d'une personne compétente et unilingue wallon (patois), avec l'avantage de nous faire rire un peu plus que ces phraseurs chochottes qui ne parlent même pas pas un Français correct pour la plupart.2016-05-01 14:57:13daniel dachy340807La compétence d'abord ! Premier critère. En second lieu, le bilinguisme. Qu'on prélève 1% des budgets monstrueux alloués aux cabinets ministériels (anticonstitutionnels, ces fourre-tout inutiles de petits copains colleurs d'affiches et lèche-bottes planqués ) pour affecter à chaque ministre unilingue compétent un interprète accompagnateur permanent. Au contact quotidien d'une telle compétence linguistique, l'unilingue deviendra vite bilingue, sans l'exécrable perte de temps de cours particuliers, car ce sera pour lui(pour elle) un professeur non stop sur le terrain.2016-05-01 14:48:12daniel dachy340495@ Viviane Oudaert : tout le monde ne s'identifie pas par rapport à ces larves2016-05-01 00:32:55Patrick Vaillant340359Leslie Broughton- y a pas de mal.2016-04-30 18:52:23Viviane Oudaert340329Il y a une quinzaine d'années, les élèves de l ' A.R. de Quiévrain avait le choix en 2e langue entre l'anglais ou l'italien !!!!!! déjà en ce temps-là la wallonie était régionaliste, anti-flandres. Le PS n'est intéressé que par les wallons et les étrangers musulmansPour votre info, les flamands affiliés à la mutuelle socialiste sont couverts PARTOUT dans le monde. Les wallons affiliés à la mutuelle socialiste ne sont couverts qu'en europe et afrique du nord. S'ils voyagent plus loin ils doivent prendre une assurance privée pour être couvert.2016-04-30 18:21:38Martine VOOS340327Le montois, le carolo, le namurois, le liegeois, le vervietois sont 5 dialectes, tous les 5 comprenant le français. L'ostendais, le brugeois, le gantois, l'anversois, le limbourgeois sont 5 dialectes ayant tous étudié le neerlandais parlant et comprenant tous le neerlandais. Qu'on arrête les conneries du style "je parle le neerlandais et ils ne me comprennent pas". Les flamands ont même compris à l'époque Di Rupo quand il lisait ses textes en nl. Et pour le gouvernement actuel , écoutez Jan Jambon, Théo Francken comment ils parlaient français au début du gouvernement et comment ils le parlent maintenant. ecoutez elio Di Rupo parler le neerlandais après 4 années de 1er ministre2016-04-30 18:21:17Martine VOOS340319Je suis pour l'apprentissage des langues mais un ministre est-il plus efficace en parlant flamand ?2016-04-30 18:16:05A. Lovinfosse340265Pour être contrôleur à la SNCB il faut être bilingue . Pour diriger un pays pas....C'est cela le république bananière féodale de Belgique . Et Mathilde ?2016-04-30 17:41:44Jean-Marie Charles340259MP Condrotte, Notre nouveau Ministre est un homme intelligent. Je suis certaine qu'un stage au CERAN à Spa en ferait un bon bilingue. Anecdote: mon mari a dû être opéré à l'UZ de Gand par un chirurgien hollandais. Mon mari parlait couramment une dizaine de langues, mais le chirurgien craignait que sous l'effet d' une demi anesthésie, il ne réagisse pas aux demandes pendant l'opération. Ce médecin est donc allé au CERAN apprendre le français !2016-04-30 17:40:15marie-paule condrotte340209Viviiane, c'était de l'humour un peu idiot ! J'ai toujours eu un faible pour les blagues pipi-caca.2016-04-30 16:33:29Leslie Broughton340185"Peu importe que le chat soit noir ou blanc, tant qu'il attrape des souris" Deng Xiao Ping2016-04-30 15:58:42Baudouin Petit340009Une erreur de casting de plus.2016-04-30 13:14:25Pierre catrice339995Suite. J'ajouterai que mes prises de position sur la connaissance des langues et du néerlandais en Belgique m'ont déjà valu d'être traité de "flamand" ou pire de "valet des flamands".Ce qui démontre le degré de sagesse de leurs auteurs.En fait ils se conduisent comme les nervis du Tak ou du VMO....2016-04-30 13:06:25Michel Lauwers339987Martine Voos:j'ai toujours défendu sur ces forums la nécessité ou plutôt l'enrichissement personnel à parler plusieurs langues.Surtout dans un pays où il y a plusieurs langues.Je regrette aussi que les francophones ne maitrisent pas plus l'allemand qui est une langue officielle dans notre pays.Mais demander à François Bellot qui vient d'être nommé de parler le néerlandais est injuste: il vient juste d'être nommé à ce poste suite à la démission de Galant.Je n'ai pas à me prononcer sur la connaissance des langues de Laurette ou de Di Rupo, c'est leur problème et pour le moment ils ne sont pas au gouvernement et ne doivent donc pas s'adresser au nord du pays..Mais vous ne pipez mot au sujet des "serviteurs de l'état" d'origine flamande (ministres, fonctionnaires...)qui doivent faire des déclarations en français et qui le maltraitent au point d'en être parfois incompréhensible...Je partage cependant l'indignation de Charles Deloge .2016-04-30 13:01:49Michel Lauwers339975Stephen Hawking spécialiste des trous noirs qui comprend un tas de langues est parfaitement compétent. Mais voilà il est Anglais et peu présentable. Faudra donc poursuivre avec des têtes d'affiche moins charpentées..2016-04-30 12:57:29alain d'haene339961Michel Graff. J'ai appris le Néerlandais à l'athénée. Puis service militaire aux blindés de Leopoldsburg. Régiment de la Reine. Il n'y avait que des Flamands. J'ai voulu leur parler en pure Nederland...ils ne m'ont pas compris. Je n'avais pas étudié les 10 dialectes flamands...2016-04-30 12:51:08michel graff339957Je trouve qu'il y a bien d'autres choses au sein de ce gouvernement qui provoquent des soupirs et qui sont inadmissibles.2016-04-30 12:50:28Viviane Oudaert339953Allez, deux stages obligatoires de 10 jours à la "Nederlandse Akademie", ça vous transforme un Wallon en "toch goed tweetalig burger". Simple stupid.2016-04-30 12:44:56Jean-Pol Danguy339949Rien à faire! TOUS les ministres devraient être bilingues! Et pourquoi n'y a-t-il pas plus de Bruxellois??? Pour info, Rochefort, c'est une "bête" gare de campagne, sans voiture on n'y fait rien...(et bon courage avec un vélo, c'est encaissé de toutes parts). Ceci dit, très joli coin pour les vacances.2016-04-30 12:42:21Jean-Pol Danguy339903On attend tous Joyce Azar ... !!!!!!!!!!!!!!!!2016-04-30 12:08:25DIEGO MARTINEZ339899Michel Lauwers, écoutez Jan Jambon, Théo Francken comment ils parlaient français au début du gouvernement et comment ils le parlent maintenant. ecoutez elio Di Rupo parler le neerlandais après 4 années de 1er ministre ! Pire, n'avez-vous jamais entendu Laurette Onkelinx parler le neerlandais et pourtant combien de fois a-t-elle été ministre ?2016-04-30 12:06:58Martine VOOS339883Inadmissibleil faut être bilingue pour un job de policier ou de chauffeur de bus à Bruxelles, mais pas pour un poste de ministre - non-sense.2016-04-30 11:52:58Charles Deloge339871Je ne comprends vraiment pas pourquoi les Flamands et leurs "élites" se disent choqués de voir Monsieur François BELLOT ne pas comprendre le flamand, alors que sa prédécesseure Jacqueline GALANT (MR) ne le parlait pas du tout, non plus... et en plus elle était incompétente et n'a jamais compris qu'elle n'était qu'une "élue" au service de la population et non pour se servir... Mais peut-être que les Flamands étaient contents d'avoir une GALANT qui leur donnait tout ce qu'ils voulaient en matière de survol de Bruxelles et de la SNCB, par exemple ...2016-04-30 11:44:07Jean-Luc LIBOTTE339833Correction de ma réaction précédente :Turtelboom a été ministre fédérale de la justice et pas de la santé...La santé :poste ministériel occupé par Maggie sous Di Rupo et conservé ...qui a aussi des difficultés en français mais que l'on ne moque pas côté francophone.2016-04-30 10:56:47Michel Lauwers339825Leslie Broughton- je ne vois pas le rapport avec " est-il vraiment bruyant, malodorant et pas futé" peut être la faute d'orthographe, il faut, bien sûr, lire compétent et non pas con pétant. Veuillez excuser l'erreur.2016-04-30 10:28:32Viviane Oudaert339817suite: quand on entend certains porte-paroles soi-disant bilingues s'exprimer à la tv ou à la radioon ne peut pas dire qu'ils ont la maîtrise complète du français...que ce soit chez Bancontact,Bruxelles aéroport,Belgocontrol ...Il est bien évident qu'un responsable politique de ce niveau devrait être bilingue mais ce n'est hélas pas toujours possible.Turtelboom qui fait parler d'elle pour le moment :rappelons nous comment elle s'exprimait dans un soi- disant français quand elle était ministre fédérale de la santé dans le gouvernement DiRupo.Elle était presque incompréhensible.2016-04-30 10:18:42Michel Lauwers339815Il faut disposer les termes différemment: personne COMPÉTENTE et bilingue ! Dites Viviane votre francophone est-il vraiment bruyant, malodorant et pas futé ? :):)2016-04-30 10:17:44Leslie Broughton339801Dans certains cas, une tête bien faite est préférable à une tête bilingue...2016-04-30 10:11:57Michel Lauwers339779Nadine Nemouk- vous êtes à quel niveau, parfait unilingue ou assistée molassonne?2016-04-30 09:56:46Viviane Oudaert339775Oui, on sait qu'en Flandre on préfère un bilingue incompétent à un francophone compétant mais qui ne connaît pas le néerlandais belge. Le problème même en Flandre on ne rencontre plus beaucoup de bons bilingues, cependant ça ira, nous sommes tellement indulgents .2016-04-30 09:54:31Viviane Oudaert339771Les Flamands, qu'ils soient journaliste ou politiques préfèrent et ils le disent sans honte, un responsable qui parle le flamand plutôt qu'une personne compétente. experte et diplômée... C'est ce qu'avait déclaré, sans rire, la ministre bruxelloise, en charge des tunnels pendant deux législatures, Brigitte GROUWELS (CD&V). C'était elle aussi qui avait voulu changer les claviers AZERTY pour des claviers anglo-saxons QUERTY, utilisés en Flandre, dans les administrations à Bruxelles, alors que les habitants sont francophones et utilisent les claviers AZERTY !!. C'est elle aussi qui a voulu faire repeindre les feux de signalisation bruxellois aux couleurs de la Flandre !!!2016-04-30 09:52:27Jean-Luc LIBOTTE339763Ah cette walbanie et son ambitieux programme scolaire qui crée chaque année au mieux de parfaits unilingues, au pire, des assistés molassons à vie...2016-04-30 09:45:17Nadine Nemouk4955852016-04-30 09:36:002016-04-30 09:36:00Le Vif/L'ExpressPas de parutionOpinionArticleJoyce AzarPar Joyce AzarBelgiqueLeVif

Spreekt u Nederlands, Monsieur le ministre?

Joyce Azar - "Ik begrijp niet uw vraag...". Ce balbutiement inaudible a écorché les oreilles des téléspectateurs de la VRT. Il provenait de la bouche de François Bellot, remplaçant au pied levé Jacqueline Galant à la Mobilité. "Encore un ministre francophone qui ne parle pas néerlandais", soupire-t-on, depuis, en Flandre.

yesMarie Gathon2016-04-30 09:36:31http://www.levif.be/actualite/belgique/spreekt-u-nederlands-monsieur-le-ministre/article-opinion-495585.htmlhttp://m.levif.be/actualite/belgique/spreekt-u-nederlands-monsieur-le-ministre/article-opinion-495585.htmlhttp://www.levif.be/actualite/belgique/http://m.levif.be/actualite/belgique/
Spreekt u Nederlands, Monsieur le ministre?

Joyce Azar - Le MR n'a probablement pas eu le choix. Trouver une personne aussi bilingue que compétente pour monter au gouvernement fédéral est devenu mission quasi impossible, pour tous les partis. Il est loin le temps où les vieux briscards tels que Herman De Croo et consorts exhibaient un français parfait. Aujourd'hui, Flamands et francophones assument sans pudeur ni honte leurs lacunes dans la langue de "l'autre".

Joyce Azar - Après tout, pourquoi pas? On pourrait institutionnaliser une forme de tolérance qui aurait le mérite d'épargner l'énergie investie dans les reproches, et de laisser nos représentants faire leur travail. Mais dans la pratique, la situation pose question. En Belgique, la grande majorité des ministres interviewés par les chaînes néerlandophones sont Flamands, un favoritisme identitaire pareillement de mise côté francophone. Conséquence, irrémédiable : le débat public se retrouve de plus en plus scindé par la barrière linguistique. Récemment, Kris Peeters, ministre CD&V de notre Economie, a soulevé un tollé en Flandre après avoir déclaré à la télévision publique flamande que nous vivions "tous au-dessus de nos moyens". Les réseaux sociaux se sont enflammés au nord alors qu'au sud, ses propos sont passés quasiment inaperçus. A l'inverse, les bourdes cumulées par la MR Marie-Christine Marghem ont alimenté la presse francophone, sans susciter grand émoi dans son équivalente néerlandophone.

Joyce Azar -

Joyce Azar - Trouver une personne aussi bilingue que compétente pour monter au gouvernement fédéral est devenu mission quasi impossible.

Joyce Azar - Or, le changement climatique et la prolongation des centrales nucléaires sont des problèmes qui concernent tous les habitants du Royaume. Et il apparaît évident que, tant que la sécurité reste nationale, la communication entre les multiples services s'érige comme un élément-clé pour l'assurer, le responsable politique chargé des aéroports flamands et francophones du pays devrait pouvoir parler avec tous les acteurs impliqués. Le simple citoyen lui-même se voit parfois refuser un poste bien moins stratégique parce que le bilinguisme ne s'affiche pas dans son curriculum vitae.

Joyce Azar - Tant que les ministres fédéraux répondent correctement aux besoins de la population, inutile sans doute d'agiter le chiffon rouge. Mais ils doivent espérer qu'aucune situation d'urgence ne viendra les mettre dans l'embarras, voire porter atteinte au pays. L'énarque François Bellot l'a affirmé à la RTBF, à peine nommé : il va "s'atteler à améliorer" sa connaissance du néerlandais, "sans promettre de devenir vraiment bilingue, parce que c'est très difficile". C'est peut-être aussi trop tard, car c'est à l'école que chacun a la meilleure occasion d'apprendre l'autre principale langue du pays, un apprentissage qui, hélas, n'est toujours pas obligatoire en Wallonie. Comme pour de nombreux domaines sociétaux, l'enseignement a un rôle non négligeable à jouer. A condition d'avoir les bon(ne)s ministres en place.

Joyce Azar - Joyce Azar, Journaliste VRT-Flandreinfo et co-fondatrice de DaarDaar

Joyce Azar -

MEDIUMPZ835azar-joyceJournaliste VRT-Flandreinfo et co-fondatrice de DaarDaarAzarJoycecolumnist/assets/385/avatar_197417.jpg<p><span dir="ltr">Journaliste <a href="http://deredactie.be/cm/vrtnieuws.francais" target="_blank">VRT-Flandreinfo</a> et co-fondatrice de <a href="http://daardaar.be/" target="_blank">DaarDaar</a></span></p>http://www.levif.be/actualite/auteurs/joyce-azar-835.htmlhttp://m.levif.be/actualite/auteurs/joyce-azar-835.htmlFrançois BellotMobiliténéérlandais