Quand Salah Abdeslam convoyait dix membres de la cellule djihadiste en Europe

Quand Salah Abdeslam convoyait dix membres de la cellule djihadiste en Europe

Dans les mois qui précèdent les attentats de Paris, Salah Abdeslam parcourt l'Europe, pour aller chercher dix membres de la cellule djihadiste partis de Syrie. Le dernier suspect encore vivant des commandos du 13 novembre apparaît comme une pièce maîtresse de l'organisation des attaques, mais il refuse toujours d'en dévoiler les secrets.


Najim Laachraoui s'était radicalisé dès l'âge de 17 ans

Najim Laachraoui s'était radicalisé dès l'âge de 17 ans

Le jugement rendu mardi par le tribunal correctionnel de Bruxelles à l'encontre de trente personnes prévenues de terrorisme révèle, selon une information de La Dernière Heure samedi, que Najim Laachraoui s'était radicalisé à l'âge de dix-sept ou dix-huit ans, donc en 2008. 7 réactions



L'ADN de Laachraoui retrouvé sur du matériel explosif utilisé à Paris

L'ADN de Laachraoui retrouvé sur du matériel explosif utilisé à Paris

Des traces ADN de Najim Laachraoui, l'un des deux kamikazes de l'aéroport de Bruxelles, ont été retrouvées sur plusieurs objets explosifs ayant servi dans les attentats du 13 novembre à Paris et sur "un morceau de tissu utilisé au Bataclan" à Paris, a annoncé vendredi le parquet fédéral belge.


Le rôle présumé de Najim Laachraoui, dernier complice identifié

Le rôle présumé de Najim Laachraoui, dernier complice identifié

Trois jours après l'arrestation du suspect-clé Salah Abdeslam, l'enquête sur les attentats de Paris a franchi un nouveau pas lundi avec l'identification d'un complice présumé, Najim Laachraoui, dont l'ADN a été retrouvé sur du matériel explosif utilisé le 13 novembre. La police diffuse lundi, un avis de recherche le visant Najim Laachraoui.2 réactions