Le monde au chevet des filles

Le monde au chevet des filles

Le premier "Sommet international de la Fille" s'est ouvert mardi à Londres. Initiés par la Grande Bretagne et l'UNICEF, le but est de sensibiliser l'opinion et de récolter des soutiens pour continuer à lutter contre les mutilations génitales féminines et le mariage forcée. Pratiques courantes en Asie et en Afrique.