L'oeuvre de la semaine: peinture à quatre mains

L'oeuvre de la semaine: peinture à quatre mains

En 1959, il ne reste que peu de temps à vivre à Englebert Van Anderlecht. Son oeuvre déborde pourtant de cette vitalité presque outrageante qui pose, jette, étend, écrase et fouette sur la toile, des signes qui sont autant de sismographes de ses émotions.