Allergies : le pire est à venir

Allergies : le pire est à venir

Alors que les premiers rayons de soleil inondent la Belgique et que les bourgeons font leur apparition, c'est au tour des premières allergies printanières de fleurir. Monique Detandt, spécialiste en aérobiologie à l'Institut scientifique de Santé publique nous explique pourquoi.