Léopold III ou l'impossible "réhabilitation"

Léopold III ou l'impossible "réhabilitation"

Le plus controversé des souverains belges sent toujours le soufre. Une entrevue avec Hitler, un remariage en pleine guerre : lourd passif. Dédouaner Léopold III est une cause perdue d'avance. Sa veuve Lilian de Rhéty s'y est égarée.8 réactions


Prince et princesse de Belgique, un titre bientôt moins autorisé

Prince et princesse de Belgique, un titre bientôt moins autorisé

Vingt-deux princes et princesses de Belgique en activité, c'est beaucoup. Le gouvernement fédéral a décidé, par arrêté royal paru au Moniteur belge, "de limiter à l'avenir l'accroissement du nombre des porteurs du titre à travers les branches collatérales de la Famille Royale". Par souci aussi "d'éviter le plus possible la confusion entre le nom de famille et les titres."5 réactions