Division et colère en RDC

Division et colère en RDC

Le massacre de plusieurs dizaines de civils dans la nuit de samedi à dimanche à Beni, dans l'est de la République démocratique du Congo (RDC), attisait lundi la contestation contre le président Joseph Kabila, alimentant un climat politique déjà tendu à quelques mois de la fin de son mandat officiel.


RDC: la juge ayant condamné l'opposant Katumbi dénonce des pressions

RDC: la juge ayant condamné l'opposant Katumbi dénonce des pressions

La présidente du tribunal de paix de Lubumbashi (sud-est de la République démocratique du Congo) a, dans une lettre à sa hiérarchie, demandé que soit considérée comme nulle sa signature apposée au bas du jugement condamnant l'ex-gouverneur de la province du Katanga, Moïse Katumbi Chapwe, à une peine de trois ans de prison dans une affaire de spoliation immobilière.1 réactions


RDC: Moïse Katumbi condamné à 3 ans de prison pour un conflit immobilier

RDC: Moïse Katumbi condamné à 3 ans de prison pour un conflit immobilier

L'opposant congolais Moïse Katumbi, candidat à la présidentielle censée avoir lieu cette année en République démocratique du Congo, a été condamné mercredi à trois ans de prison dans une affaire de spoliation immobilière, ce qui le rend pour l'heure inéligible.1 réactions


Moïse Katumbi, cow-boy désarçonné

Moïse Katumbi, cow-boy désarçonné

L'ex-gouverneur du Katanga apprend ce qu'il en coûte de défier le régime dont il a longtemps été un allié de poids. Mais qui se cache derrière l'homme d'affaires riche à millions, candidat à la présidentielle, vu avec bienveillance à Washington, Paris et Bruxelles ?


RDC: Moïse Katumbi oeuvre pour un candidat unique de l'opposition à la présidentielle

RDC: Moïse Katumbi oeuvre pour un candidat unique de l'opposition à la présidentielle

L'ex-gouverneur de la province congolaise du Katanga, Moïse Katumbi Chapwe, devenu opposant au président Joseph Kabila et potentiel candidat à la prochaine présidentielle en République démocratique du Congo (RDC), a entamé des consultations avec des poids lourds de l'opposition afin de tenter de trouver un candidat "unique" lors de ce scrutin à l'échéance incertaine, tout en réclamant l'alternance politique dans son pays en décembre prochain.