Après l'orage, l'accalmie et la constatation des dégâts

Après l'orage, l'accalmie et la constatation des dégâts

En atteignant 36 degrés, mardi a été la journée la plus chaude de l'année 2011. Les orages accompagnés de vent et de grêle ont provoqué un certain nombre de dégâts, principalement des inondations. Les agents de la protection civile ont dû intervenir.