Theo Francken veut expulser "Farid le Fou"

Theo Francken veut expulser "Farid le Fou"

Le secrétaire d'Etat à l'Asile et à la Migration Theo Francken (N-VA) veut expulser le détenu Farid Bamouhammad, écrivent jeudi Het Laatste Nieuws et la Dernière Heure. Condamné pour le première fois en 1987, l'homme n'est pas belge, mais français.42 réactions


Francken: "il y a un héritage qui ne peut être nettoyé en deux ans"

Francken: "il y a un héritage qui ne peut être nettoyé en deux ans"

Le Vlaams Belang trouve qu'après beaucoup de belles paroles il est temps que le secrétaire d'État Théo Francken passe enfin aux actes. Pour se défendre, Francken dit que la situation héritée du passé ne peut être nettoyée en deux ans. 80 réactions


CREG : le recrutement de madame Wathelet inquiète la Cour des comptes

CREG : le recrutement de madame Wathelet inquiète la Cour des comptes

Suite à un rapport transmis pour avis contradictoire début septembre à la CREG et au cabinet Marghem, la Cour des comptes s'est inquiétée de la façon dont le régulateur fédéral de l'énergie avait recruté, en 2014, certains des membres de son personnel. 13 réactions


Qu'est devenu l'ancien ministre Melchior Wathelet ?

Qu'est devenu l'ancien ministre Melchior Wathelet ?

Dans la rue, les gens l'appellent encore Monsieur le Ministre. Pourtant, Melchior Wathelet est officiellement devenu Monsieur le CEO. Un étonnant passage du public au privé, pas si insensé qu'il y paraît. Rencontre.13 réactions


Melchior Wathelet revient à l'énergie

Melchior Wathelet revient à l'énergie

En plus de ses fonctions de CEO du groupe Xperthis, actif dans les solutions informatiques destinées au secteur de la santé, l'ancien secrétaire d'Etat Melchior Wathelet est désormais administrateur de Veolia S.A., la filiale belge du groupe Veolia.7 réactions


Melchior Wathelet ou l'itinéraire d'un enfant gâté

Melchior Wathelet ou l'itinéraire d'un enfant gâté

A 37 ans, l'ex-ministre de l'Intérieur tire sa révérence politique, après une carrière éclair de douze ans, et devient CEO de Xperthis Group S.A et de Xperthis S.A. Le dossier du survol de Bruxelles et le lâchage dont il a fait l'objet resteront des taches sur un cv jusque-là impeccable. Retour sur le parcours presque sans faute d'un brillant élu.27 réactions


Le Plan Wathelet aura coûté près de 2 millions d'euros

Le Plan Wathelet aura coûté près de 2 millions d'euros

Pour gérer les routes aériennes, Belgocontrol jure qu'elle ne fait qu'exécuter les instructions. Et qu'elle ne défend pas les intérêts flamands. Elle est un peu lasse de l'inconstance des politiques. Du sommet de sa tour de contrôle, Johan De Cuyper, contrôleur en chef, aspire à plus de sérénité dans le ciel bruxellois.11 réactions


Politique : partir un jour sans retour

Politique : partir un jour sans retour

Nicolas Baygert - La politique est un écosystème capable de s'auto-reproduire en permanence - une machine "autopoïétique" - terme barbare désignant un système dont l'invariant fondamental est sa propre continuité.6 réactions



Wathelet : "J'ai reçu des propositions d'autres partis"

Wathelet : "J'ai reçu des propositions d'autres partis"

Dans une interview au Vif/L'Express de cette semaine, le ministre CDH confirme son intention d'arrêter la politique, même si certains lui auraient fait des avances. Et donne sa vérité du dossier du survol de Bruxelles, qui a eu raison de lui. En n'épargnant pas le MR et Joëlle Milquet.19 réactions



Survol de Bruxelles: Pas d'accord en "kern" sur les mesures Wathelet

Survol de Bruxelles: Pas d'accord en "kern" sur les mesures Wathelet

Le comité ministériel restreint du gouvernement fédéral n'est pas parvenu à s'accorder lundi sur les mesures du secrétaire d'État à la Mobilité Melchior Wathelet faisant l'objet d'un conflit d'intérêts du gouvernement flamand, à propos des nuisances sonores générées par les avions de l'aéroport de Bruxelles.


A Liège, Wathelet ressuscite le cdH

A Liège, Wathelet ressuscite le cdH

Le premier des trois débats "élections 2014" organisé dans les universités par Guido, les cercles d'étudiants et le Vif/L'Express avait lieu ce jeudi 27 mars à la Haute Ecole commerciale (HEC, ULg) de Liège. Face aux étudiants, c'est Melchior Wathelet qui s'est montré le plus convaincant.


La N-VA dans une majorité : "c'est un vrai cauchemar", selon Wathelet

La N-VA dans une majorité : "c'est un vrai cauchemar", selon Wathelet

Le secrétaire d'État Melchior Wathelet (cdH) a dit ses craintes lundi devant la constitution d'une majorité de centre-droit en Flandre après les élections. L'hypothèse implique en principe d'associer la N-VA, ce qui constitue, à ses yeux, un danger pour le pays.


Une série de mesures pour doper les voitures électriques et au gaz

Une série de mesures pour doper les voitures électriques et au gaz

Le secrétaire d'État à la Mobilité, Melchior Wathelet, et son collègue en charge du Développement durable, Servais Verherstraeten, ont présenté au cours d'un séminaire lundi au Salon de l'Auto à Bruxelles, une série de mesures susceptibles de donner un coup de fouet aux voitures électriques et au gaz naturel (CNG), dont les ventes restent pour l'heure confidentielles en Belgique.


La mère de Melchior Wathelet dénonce la gestion de Tecteo

La mère de Melchior Wathelet dénonce la gestion de Tecteo

La conseillère provinciale liégeoise Janine Wathelet (cdH), mère du secrétaire d'Etat Melchior Wathelet, a choisi de démissionner du conseil provincial liégeois pour dénoncer la manière dont son groupe politique se positionne dans le dossier de l'intercommunale Tecteo.


Le gouvernement veut baisser la TVA sur l'électricité

Le gouvernement veut baisser la TVA sur l'électricité

Le ministre de l'Economie Johan Vande Lanotte (sp.a) a déposé sur la table du conseil des ministres restreint (kern) une proposition de baisse de la TVA sur l'électricité, qui passerait de 21% à 6%, révèle ce vendredi le journal L'Echo.



Amendes impayées: révolution et durcissement des procédures

Amendes impayées: révolution et durcissement des procédures

Le secrétaire d'État à la Mobilité Melchior Wathelet a préparé un projet de loi visant à révolutionner le système pour récupérer le montant des amendes infligées aux auteurs d'infractions routières, écrit ce vendredi Sudpresse.