"La médecine est en panne d'empathie"

"La médecine est en panne d'empathie"

Corinne Hubinont, 57 ans, fait partie du gratin médical. Elle dirige le service associé en obstétrique aux cliniques universitaires Saint-Luc, à Bruxelles. Elle raconte son cancer, décelé il y a deux ans, dans son Carnet de (sur)vie, très personnel, très didactique et très critique pour sa profession.

Le bachelor en médecine en Belgique francophone,  une voie sans coeur ni cerveau, à emprunter avec d'infinies précautions

Le bachelor en médecine en Belgique francophone, une voie sans coeur ni cerveau, à emprunter avec d'infinies précautions

Didier Bronselaer - En tant que psychologues, nous nous sommes engagés à protéger et à promouvoir l'intégrité de la Personne, particulièrement sa santé mentale. Sous peine d'être en faute pour non-assistance à personnes en danger, par danger j'entends l'atteinte profonde de l'équilibre mental, je me dois de transmettre cet avertissement.

Le Nobel de médecine à William Campbell, Satoshi Omura et Youyou Tu

Le Nobel de médecine à William Campbell, Satoshi Omura et Youyou Tu

Le prix Nobel de médecine a été attribué conjointement lundi à William Campbell, né en Irlande, au Japonais Satoshi Omura et à la Chinoise Youyou Tu, découvreurs de traitements contre les infections parasitaires et le paludisme.

Les étudiants francophones en médecine pointent la N-VA derrière Maggie De Block

Les étudiants francophones en médecine pointent la N-VA derrière Maggie De Block

Le Comité inter-universitaire des étudiants en médecine (CIUM) a dit vendredi suspecter, dans l'attitude de la ministre de la Santé Maggie De Block (Open Vld) sur la délivrance des numéros Inami, "une pression importante des nationalistes flamands", tout en déplorant "la communautarisation à outrance d'une problématique qui concerne l'ensemble des citoyens belges".

A chaque mal son remède naturel

A chaque mal son remède naturel

Les médicaments de synthèse ont mauvaise presse. La solution ? Les moyens plus naturels, tels les plantes et les épices. On redécouvre qu' ils sont un complément indispensable de la médecine allopathique et qu'ils ont fait leurs preuve dans la lutte contre les maux les plus courants.

"La Belgique francophone et la France pionnières en hypnose médicale"

"La Belgique francophone et la France pionnières en hypnose médicale"

Anesthésie, oncologie, soins palliatifs... Les domaines d'utilisation de l'hypnose sont nombreux dans le monde médical, ont indiqué lundi les professeurs Marie-Elisabeth Faymonville (CHU Liège) et Fabienne Roelants (Cliniques universitaires Saint-Luc, UCL) lors d'une conférence de presse, en vue d'un congrès mondial d'hypnose en août 2015. Elles soulignent que la pratique de l'hypnose médicale est particulièrement développée en Belgique francophone et en France.

L'hypnose pour humaniser les soins

L'hypnose pour humaniser les soins

Elle sert à tout, et maintenant, on peut même s'y exercer à la maison. Pour maigrir, pour arrêter de fumer, pour supporter la roulette chez le dentiste... Jamais l'hypnose n'a été autant à la mode dans les cabinets médicaux comme dans les hôpitaux. Enquête sur un phénomène en plein essor.

Etudes de médecine : un "filtre" dès l'année académique prochaine

Etudes de médecine : un "filtre" dès l'année académique prochaine

La Fédération Wallonie-Bruxelles disposera bel et bien d'un filtre aux études de médecine dès l'année académique prochaine, a confirmé jeudi le ministre de l'Enseignement supérieur, Jean-Claude Marcourt. Cette sélection devrait se faire sur base d'un concours organisé à l'issue de la 1re année d'études.

Numéro Inami : Les étudiants pour une sélection flexible au début du cursus

Numéro Inami : Les étudiants pour une sélection flexible au début du cursus

Le Conseil de la Jeunesse, l'Union des étudiants de la Communauté française (Unécof) et le Comité Inter-Universitaire des étudiants en Médecine (CIUM) sont prêts à défendre un système de sélection flexible au début du cursus de médecine afin de trouver une solution rapide au problème des quotas Inami, indiquent les trois associations jeudi soir dans un communiqué.

Etudiants en médecine : les différences Nord-Sud

Etudiants en médecine : les différences Nord-Sud

Panique chez les futurs médecins francophones : la moitié d'entre eux risquent de ne pas pouvoir exercer leur art. Alors qu'en Flandre, la situation est moins problématique. Pourquoi ?