Kurdistan irakien: Massoud Barzani renonce à être président

Kurdistan irakien: Massoud Barzani renonce à être président

Le président du Kurdistan irakien Massoud Barzani a annoncé dimanche dans une lettre adressée au Parlement de la région autonome qu'il ne sera plus président "après le 1er novembre", sur fond de crise sans précédent entre Erbil et Bagdad.

Irak: les deux grands partis kurdes en guerre ouverte

Irak: les deux grands partis kurdes en guerre ouverte

Les deux grands partis kurdes irakiens sont entrés en guerre ouverte après le succès des forces irakiennes face à leurs combattants à Kirkouk (nord), plusieurs cadres de l'Union patriotique kurde (UPK) accusant le président du Kurdistan irakien de "vol".

A Kirkouk, les forces de Bagdad s'imposent face aux Kurdes

A Kirkouk, les forces de Bagdad s'imposent face aux Kurdes

Les forces irakiennes ont largement repris le contrôle de la province de Kirkouk, sans combattre ou presque face à des peshmergas victimes des divisions entre les deux grands partis kurdes, mais l'"inquiétude" est de mise à Washington, qui a appelé au calme.

Le référendum kurde, un moyen de pression plus que d'émancipation

Le référendum kurde, un moyen de pression plus que d'émancipation

Les Kurdes d'Irak doivent voter le 25 septembre pour l'indépendance, mais pour les experts, ce référendum est plus un moyen de renégocier avec Bagdad la part des Kurdes dans l'économie et la politique que le début de la partition du pays.