Le référendum kurde, un moyen de pression plus que d'émancipation

Le référendum kurde, un moyen de pression plus que d'émancipation

Les Kurdes d'Irak doivent voter le 25 septembre pour l'indépendance, mais pour les experts, ce référendum est plus un moyen de renégocier avec Bagdad la part des Kurdes dans l'économie et la politique que le début de la partition du pays.